Random Post
Search
  • Home
  • a savoir
  • A savoir : nos conseils pour découvrir la culture japonaise
Search

A savoir : nos conseils pour découvrir la culture japonaise

Sans titre

Etant donné que notre séjour au Japon se concentrait essentiellement sur Tokyo et ses alentours, nous avons opté pour un logement loué via AirBnB. Notre appartement, nous l’avions choisi pour son prix (déjà !), le Wifi (évidemment pour vous partager tout ça sur Insta !) mais surtout pour sa proximité avec le métro. Grâce à ce mode d’hébergement pratique il faut bien se l’avouer, nous avons été libres tout au long du séjour (je vous avoue quand même qu’on s’est accordé 2/3 grasses mat’ !).

A SAVOIR : les hébergements sont très étriqués au Japon, que ce soit les maisons ou les appartements. Il faut bien héberger tout ce petit monde ! Du coup, le moindre petit mètre carré est utilisé, un bon bain chaud où vous pouvez vous étirer de tout votre long est à oublier, enfin surtout dans notre appartement ! Nous n’y tenions pas à 2 ! Mais c’était bien assez ! Nous avions privilégié un appartement sans prétention (sans TV, etc…) car nous n’y étions pas la journée.

Nous étions logés dans le quartier de Nakano-Ku non loin de la station de métro Shin- Nakano. Nous n’avons jamais vu le propriétaire, mais lors de la réservation il nous avait donné toutes les informations (par PDF s’il vous plait) avec photos pour qu’on s’y retrouve. Grand stress avant le départ : même avec les photos j’étais persuadée qu’on ne trouverait jamais cet appartement et puis il s’est avéré qu’on a très vite trouvé, tout était parfaitement expliqué. Appartement propre, gel douche, shampoing, lessive et machine à laver, idéal pour passer un bon séjour !

lk

eee

Nous avons adoré le savoir vivre des japonais ! C’est surement aussi grâce à ça que notre voyage a été parfait ! Nous avons été agréablement surpris de voir que même si les poubelles sont pas mal absentes dans les rues, celles ci n’en sont pas moins ultra propres ! Aucun déchet, ni papier, ou même crotte de chien ! (car oui les animaux, on en voit très peu en ville). C’est agréable, ça change de nos villes françaises qui devraient en prendre note ! Pour les fumeurs il existe des « coins fumeurs » situés à divers endroits de la ville, même dans les centres commerciaux ou gares on trouve des sortes de « cabines ». C’est vachement agréable quand on n’est pas fumeur !

fumer-au-japon-zone-fumeur-

Credits : japonpratique.com

Le petit plus aussi, surtout quand on est voyageurs : les toilettes sont partout et gratuites ! C’est super pratique !

J’avais une petite appréhension avant le voyage car je pensais bien que les trajets en métro allaient être obligatoires dans cette ville immense. Mais nous avons été époustouflés par la propreté du réseau (on pourrait manger par terre !), sa ponctualité et le respect des usagés : des lignes jaunes sont disposées sur le sol de manière à attendre que les personnes sortent du métro avant d’y rentrer bref la base, que plus personne ne connait en France ! Le top aussi c’est de pouvoir sortir sa tablette, ou son iPhone sans craindre les pickpockets !

eer

Il faut savoir que les transports sont très développés au Japon que ce soit les bus, le métro, ou même les innombrables trains mais qu’est-ce qu’ils sont chers ! Pour la petite anecdote, nous avions voulu prendre le Shinkansen (un des trains les plus rapides du monde) pour aller à Nikko mais quand nous avons vu le prix exorbitant que nous demandait la vendeuse, nous avons opté pour un petit train de banlieue, beaucoup moins cher mais beaucoup moins rapide aussi !

Tokyo Metro

Dans tous les cas, si vous prévoyez un séjour à Tokyo, vous serez obligés de prendre une carte pour pouvoir vous déplacer en transports car à pied c’est impossible ! Les quartiers sont l’équivalent de nos villes en France !

1351760454-987618323

Nous avions opté pour la SUICA CARD, elle permet de voyager dans Tokyo et alentours, tout en la rechargeant. Vous pouvez également payer avec dans certains commerces en gare ou distributeurs de boissons par exemple. La différence avec le JR PASS est que celui-ci est utilisé par les étrangers voyageant dans différentes parties du Japon (lors d’un circuit par exemple). Étant donné que nous restions dans la région de Tokyo, cela n’aurait donc pas été rentable. La Suica Card faisait très bien l’affaire. Pensez d’ailleurs à toujours avoir de la monnaie sur vous car on recharge très souvent les cartes, ça défile vite !

C’est un pays qui peut faire peur au début car c’est très grand, et puis c’est une culture complètement différente de la notre ! Mais avec une bonne organisation, des recherches faites au préalable et une base d’anglais, le pays est à portée de tous ! C’est un magnifique pays à visiter, nous y retournerons découvrir davantage c’est sur !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :