Un grand week-end à Milan

Pour le week-end de Pâques, nous avons pris nos cliques et nos claques direction : Milan ! Une ville dont la renommée n’est plus à faire, notamment pour ses boutiques de luxe : capitale de la mode et du design, excusez du peu ! Le défi pour nous était de découvrir l’autre facette de cette 2ème ville italienne car à part les grands magasins de créateurs et les prix exorbitants de la moindre paire de lunettes, il existe tout de même de sacrées belles choses par là-bas ! Premièrement en terme de monuments, mais aussi de parcs ou encore d’endroits tout aussi insolites les uns que les autres ! Allez, on vous emmène ?

Notre arrivée et l’hébergement

Vendredi, 15h44. Notre TGV nous attends en gare de Chambéry. Au programme, 4h de train à occuper avec pour fidèle compagnon notre guide Lonely Planet. De bonnes idées dont je prends note comme des endroits sympas où boire un verre, les choses à voir absolument, et même quelques visites que je n’avais pas prévues au programme. Je suis déjà toute excitée, le soleil est au rendez-vous, et ils annoncent un week-end radieux !

4h plus tard nous voilà arrivés à Milan. Quel monde ! J’avais oublié que tout le monde en avait profité pour partir à Pâques … Après avoir checké notre trajet en métro et tramway, nous prenons la direction de l’hôtel.

J’ai choisi le « Cosmo Hotel Palace **** » pour notre séjour. Nous y avons bien dormi, l’hôtel est propre, agréable avec un petit déjeuner buffet (chaud/froid/sucré/salé), un sauna et un hammam pour se détendre après de bonnes journées. Il est à quelques kilomètres du centre et s’atteint facilement grâce aux transports en commun. Pour info, cet hôtel est un des moins chers que j’ai pu trouver sur Milan (non loin de l’hyper centre) car les prix tournent vite autour de 70/90€ la nuit.

Le Duomo : la célèbre cathédrale en marbre rose

Youpi ! Il fait beau il fait chaud, le temps est idéal pour découvrir la ville. Nous commençons bien évidemment par le commencement à savoir la visite du fameux Duomo. Une magnifique cathédrale toute de marbre vêtue qui s’élève sur une immense place (la piazza del Duomo ça s’invente pas…) remplie de touristes, mais qui ne dénaturent en rien la beauté de ce bâtiment.

 

Après quelques clichés souvenirs nous voici en possession des billets d’entrée. Nous avons opté pour le ticket qui donne accès à l’intérieur de la cathédrale, la crypte, le musée ainsi que l’accès aux toits par escaliers. Je n’ai plus les prix par personne en tête mais comptez un peu moins de 30€ pour 2 adultes. Ça peut paraitre cher mais la visite vaut vraiment le coup ! D’ailleurs petit conseil : si vous souhaitez visiter le Duomo essayez d’arriver assez tôt le matin car à 11h-11h30 il y une file d’attente interminable qui se crée. Nous y étions vers 9h-9h30 et c’était parfait, nous n’avons pas beaucoup attendu pour y accéder.

L’intérieur est superbe, du marbre et des vitraux partout ; c’est ce qui fait le charme de ce bâtiment datant du 14ème siècle ! Il aura fallu pas moins de 500 ans pour l’achever, et en faire l’attraction phare de Milan que nous connaissons tous au moins en photo.

Ce que nous avons préféré ? Marcher sur les toits ! Une grande première ! Il faut dire que nous n’avons pas l’habitude de marcher sur les toits des cathédrales… En plus de ça, nous avons eu une superbe vue sur Milan, ça vaut le détour ! L’architecture est faite de petits détails sculptés à même le marbre, c’est une pure merveille !

Galeria Vittorio Emanuele : la galerie luxueuse de verre et d’acier

Après notre visite du Duomo, nous sommes allés faire un tour dans la fameuse et tout aussi célèbre Galerie Vittorio Emanuele II. Ça aussi c’est un délice pour les yeux ! Ce passage couvert en verre et acier, formant une croix relie les principales artères de l’hyper centre. Idéal pour s’adonner au plaisir du shopping, il n’en faudra pas moins avoir le portefeuille bien rempli !

Et n’oublions pas également d’aller piétiner les bijoux de famille du taureau en tournant 3 fois sur nous même pour conjurer les mauvais sorts et nous porter chance !

Le midi, passage obligé à la boulangerie de « Luini » la plus réputée de la ville. Et comment ! Une foule immense se presse pour déguster leurs fameux panzerottis ! Des sortes de chaussons faits à partir de pâte à pizza fourrés à la mozzarella, au jambon, olives, champignons, bref il y en a pour tous les goûts du sucré au salé. Comptez moins de 5€ par personne.

Le luxe à l’Italienne : « La Rinascente »

Après un repas vite avalé mais tout aussi bon, petit passage par « La Rinascente », le magasin le plus prestigieux d’Italie (rien que ça !). Une sorte de Galeries Lafayette à l’italienne avec des boutiques de luxe (encore), mais aussi des rayons déco, alimentation, et même au dernier étage un restaurant sympa où se poser en terrasse avec vue sur le Duomo. Période de Pâques oblige, des créations en chocolat étaient exposées et en vente. De belles œuvres d’art qu’on aurait envie de garder au lieu d’en faire qu’une bouchée (parole de gourmande !).

Le château des Sforza, tout en brique rouge

A quelques minutes à pied, se trouve le château des Sforza. Érigé à partir de briques rouges, ce bâtiment est un incontournable de Milan ! De grands noms comme Léonard de Vinci, Napoléon ou encore Michel-Ange y ont laissé leur signature !

Son accès est gratuit mais vous pouvez également découvrir l’histoire de ce château un peu plus en détail moyennant 5 € par personne en accédant à l’un des 7 musées qu’il abrite, y’a de quoi faire ! Nous l’avons traversé pour nous rendre au parc Sempione qui se situe juste derrière.

Le parc Sempione : promenade coup de cœur !

Ce parc est une de nos découvertes coup de cœur de Milan ! Quel plaisir nous avons eu à nous balader à travers les sentiers de cet ancien parc de chasse. Transformé en parc de promenade sous Napoléon, il est aménagé sous la forme d’un jardin à l’anglaise. On y trouve aussi (mis à part des touristes ahah !) des bassins ornementaux envahis de tortues ! Bref, une pause nature bien sympathique permettant de s’isoler un peu de l’agitation urbaine 😉

Au fond du parc se trouve l’édifice qui symbolise cette ère Napoléonienne : l’Arco della Pace. Une sorte de mini arc de triomphe (25m de haut tout de même) marquant l’arrivée de M. Bonaparte à Milan.

Brera : le quartier historique et pittoresque 

Le quartier Brera se situe juste à côté de la sortie Est du château. J’avais noté, de par mes recherches sur internet qu’il fallait « absolument » le visiter. Et je n’ai vraiment pas été déçue ! Quelle beauté ce quartier ! Ses ruelles pavées et ses bâtiments anciens, nous ramènent à une époque où Milan n’était pas encore la métropole, capitale mondiale de la mode et du design.

De la verdure sur les fenêtres, de la couleur sur les murs, des terrasses de bars qui sentent bons les pâtes et l’Aperol Spritz, oui… c’est un charmant petit quartier historique, que nous avons adoré découvrir !  N’hésitez pas d’ailleurs à passer par l’Accademia di Belle Arti, la plus prestigieuse école d’art du pays pour vous rendre au Jardin botanique qui se trouve juste derrière. De belles sculptures y sont exposées.

Le jardin botanique : la pause nature !

Si comme nous vous aimez découvrir une ville par ses jardins, faites donc un tour au jardin botanique ! Ancien potager jésuite devenu jardin pour les botanistes amateurs, il abrite aujourd’hui des plantes médicinales ainsi qu’un Ginkgo Biloba, un arbre immense planté au 18ème siècle ! Un endroit reposant à visiter pour une pause nature en plein centre de Milan !

Le quartier Navigli : au fil de l’eau …

S’il y’ a bien un endroit pour profiter d’un aperitivo en terrasse au bord de l’eau c’est le quartier de Navigli ! Mais si … vous connaissez c’est sûr ! Ce quartier doit simplement son nom aux canaux qui le traversent et qui étaient autrefois une des principales artères de Milan avant l’arrivée du chemin de fer. Nous y avons passés une fin d’après-midi et la soirée.

N’hésitez pas à vous aventurer dans la brocante qui se situe sur les bords des canaux, ainsi que dans les bâtiments qui regorgent de petites boutiques et d’ateliers où les artistes présentent leur travail. De petites surprises vous attendent comme ces petites cours intimistes au charme verdoyant ! C’est ça le quartier Navigli, une ambiance un peu bohème qui côtoie l’animation des bars/cafés, pizzeria, restaurants … C’est vraiment le quartier de l’aperitivo par excellence ! Tous les bars le proposent ! Comptez 7€ pour le moins cher, sinon cela oscille entre 8 et 10€ par personne.

Le quartier ultra moderne d’Isola

Nous avons pu découvrir que Milan abrite un quartier ultra moderne digne d’un « mini Manhattan » d’après le Lonely Planet : Isola. En soi, il n’y pas vraiment de bâtiments à visiter mais il faut absolument aller voir les jardins suspendus. Un concept écologique avec des balcons remplis de verdure ainsi que des panneaux solaires. Ces deux buildings, véritables poumons verts de la ville, ont déjà faits l’objet de plusieurs prix !

Cimitero Monumentale : notre visite insolite coup de cœur !

Un cimetière ?! Mais c’est glauque ! Je ne vous le fais pas dire … Mais j’avais lu de très bons avis sur cet endroit que j’avais envie de découvrir de mes propres yeux. Situé entre le quartier Isola et Chinatown, ce cimetière (dont l’accès est gratuit), de style néo-renaissance abrite de majestueux monuments funéraires érigés par les milanais de bonne famille. Et majestueux… le mot est faible ! Nous avons passé un agréable moment (oui oui !) où nous en avons pris plein les yeux 😲

Le cimetière est immeeeeense, très propre et calme (forcément me diriez-vous…) et rempli de tombeaux tellement grands qu’ils ressemblent à de petites églises ! Certaines tombes datent encore du 19ème siècle et mériteraient un bon coup de karcher 😉 mais elles sont toutes aussi belles les unes que les autres, de vraies œuvres d’art !

N’hésitez surtout pas à aller y faire un tour vous ne serez pas déçus ! Nous y avons passé environ 1h30 en en prenant plein les mirettes à chaque chemin emprunté !

Et vous, quelles sont vos bonnes adresses ? Donnez votre avis ou n’hésitez pas à partager cet article !

 

➤ Pendant ce week-end nous avons passé une journée au Lac de Côme : un article lui est dédié !

3 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :