• Home
  • Sri Lanka
  • La région montagneuse : des plantations de thé à la rencontre avec les éléphants

La région montagneuse : des plantations de thé à la rencontre avec les éléphants

Nous avons quitté Kandy pour découvrir la région montagneuse du pays et ainsi s’éloigner de l’ambiance agitée de la ville. Bien que le Sri Lanka soit synonyme de belles plages et de climat ensoleillé, nous avions à cœur de parcourir à pied les plantations de thé et d’en savoir un peu plus sur une des plus grandes richesses du pays qui en fait le deuxième producteur de thé au monde ! Mais aussi de partir à la découverte d’animaux majestueux que sont les éléphants ! Allez, je vous raconte tout ça …

ghg

Pour rejoindre Haputale depuis Kandy, ne vous posez pas de questions, le meilleur moyen reste le train ! Bien que le trajet soit long …. trèèès long, il ne vous en coûtera qu’une bouchée de pain (environ 600 roupies soit moins de 4 € pour deux en 3ème classe !). Le trajet de plus de 5h dans ce train lent et brinquebalant n’en est pas moins ultra prisé pour tout voyageur qui s’y aventure. Le must, c’est que vous embarquerez sur une des lignes ferroviaires les plus spectaculaires au monde !20502610_10213615561013763_599906154_o_editedL’ambiance est spéciale au sein même du train : il y a les touristes qui se massent aux portes pour capter les meilleurs clichés de ce voyage, les locaux qui s’en amusent et les marchands ambulants qui font des allées et venues entre les wagons pour proposer des en-cas. C’est un vrai spectacle, à la fois dehors que dedans ! N’hésitez pas à passer une tête à travers les portes restées ouvertes et à admirer le paysage des montagnes embrumées, le climat changeant et les plantations de thé à perte de vue. Prévoyez également des vêtements chauds car il peut faire pas mal frais au fur et à mesure que l’on prend de la hauteur !Montagnes (4)_editedMontagnes (8)_edited

ef

Au final, ce voyage en train nous aura pris une grande partie de la journée. Nous sommes arrivés à Haputale en fin d’après-midi. Nous avons pris possession de notre chambre à la guesthouse « ABC Guest Inn » en contrebas du centre (retrouvez tous nos hébergements ici). Haputale est une petite ville perdue dans les montagnes sri lankaises qui se résume à une rue commerçante, rien de vraiment intéressant. Ceci explique peut-être pourquoi tous les touristes préfèrent Ella… Quoi qu’il en soit, nous n’avons rencontré que 2/3 couples de backpackers comme nous, en quête d’authenticité et de mode de vie local.20464440_10213615618335196_1851891805_nIl faut dire qu’Haputale est surtout un très bon point de chute pour tout voyageur qui souhaiterait visiter le Lipton’s Seat, une des étapes incontournables de la région ! Pour y parvenir, rien de plus simple : prenez le bus de 6h20 dans le centre d’Haputale (une 20aine de roupies par personne). Vous ferez ainsi le trajet avec les écoliers et les femmes partant cueillir le thé. Il vous déposera 11km plus haut juste devant la Dambatenne Factory, l’usine de thé fabriquée en 1890 par Sir Thomas Lipton en personne !20471984_10213615714977612_382363309_n_editedLa visite est très sympathique. Vous découvrirez ainsi toutes les étapes de préparation du thé telles que la fermentation, la coupe, le séchage, etc… jusqu’à son classement. Le thé blanc, plus rare, étant le plus cher. Toutefois, ne comptez pas déguster une tasse à la fin de votre visite … C’est bien dommage  (ce n’est pas faute d’avoir demandé…).20472025_10213615715097615_1462166510_n_editedLipton's Seat (35)_editedNous avons choisi de monter les derniers kilomètres jusqu’au Lipton’s Seat en tuk-tuk. Vous entreprendrez alors l’ascension au milieu des plantations et des petits villages. Arrivés au sommet, la vue est époustouflante ! Du thé à perte de vue ! Pas étonnant que Sir Thomas Lipton en était tombé amoureux. Préférez d’ailleurs venir sur place avant 10h car à partir de cette heure de gros nuages font leur apparition et gâche cette superbe vue !20503985_10213615560293745_1248959635_n_edited20527289_10213615623655329_522251402_n_editedPour la petite histoire, la statue qui trône au sommet a été érigée à l’endroit même où Sir Lipton avait l’habitude de contempler son empire théier. Il faut dire qu’au 19 ème siècle, cet homme eu l’idée révolutionnaire de proposer le thé en sachet individuel. Oui oui, ceux-là même que l’on retrouve aujourd’hui en grande surface ! Une grande nouveauté pour l’époque ! Le thé fût alors démocratisé et présenté à tous plutôt que seulement à la bourgeoisie.20464607_10213615618735206_755720444_nNous avons d’autant plus apprécié cet endroit qu’il était totalement dénué de touristes ! À part nous et un autre couple avec qui nous avons sympathisé, le lieu était désert ! Le pied 😊 Sachez aussi que vous pourrez vous détendre et apprécier la vue depuis la petite gargote présente sur les lieux en sirotant un thé Lipton, authenticité garantie !20464492_10213615623775332_445376449_n_edited20496149_10213615623735331_1695825353_n_editedNous avons opté pour la marche pour revenir jusqu’à l’usine de Dambatenne. Et nous avons fait le meilleur choix possible ! Non seulement l’endroit est paisible et offre une balade sympathique à travers les plantations, mais nous avons aussi pu rencontrer les cueilleuses de thé en plein travail. Un moment fort de ce voyage qui restera gravé pour longtemps ! Cependant, le travail physique et mal rémunéré explique d’autant plus le courage de ces femmes qui n’ont pas hésité à poser pour nous.20472085_10213615623895335_1734613020_n_edited

20464620_10213615715057614_1981096677_n_edited

Cette balade retour d’environ 2h nous a permis de rencontrer également des villageois souriants, accueillants mais aussi des écoliers. Une école se trouve sur le chemin ! Comme nous, n’hésitez pas à leur rendre visite. Avec l’accord du directeur, nous avons été faire un coucou aux petits bouts en train de travailler. Leurs regards surpris et timides nous ont fait penser qu’ils n’ont pas compris ce que nous faisions là mais ils ont eu droit à quelques petits bonbons chacun que nous avions ramené 😊 Un moment très sympa que vous pouvez ajouter à votre programme très facilement !

eef

Après avoir visité les plantations de thé, nous avons fait une halte à Uda Walawe pour 2 jours. Nous avions choisi le super complexe du Kottawatta Village (plus d’infos ici) pour être au plus près des activités que nous avions prévues. Lors de notre premier jour sur place, nous avons profité du cadre enchanteur qu’offre le complexe puis l’après-midi nous nous sommes rendus à « l’Elephant Transit Home » situé à 10min en voiture. Il s’agit précisément d’un orphelinat pour éléphants blessés ou tout simplement seuls. Ils sont nourris, choyés, le temps pour eux de se remettre sur pied et renvoyés vers la vie sauvage dans le parc national.20503857_10213615761098765_1329943602_n_edited20503944_10213615715137616_151500025_n_editedOn ne peut pas les approcher mais on vous conseille vivement d’aller voir leur nourrissage (9h/12h/15h/18h). C’est un moment super amusant, on les voit courir vers leur biberon de lait. Nous avons passé un très bon moment ! L’entrée coûte 500 roupies personne et vous pouvez y rester le temps que vous voulez. Cet endroit n’est pas très connu des touristes et donc quasi désert. Nous avons encore une fois apprécier les lieux à notre rythme, tranquillement. C’est une visite à faire si vous prévoyez un arrêt dans le coin !20472193_10213615763338821_521417350_n_edited20495464_10213615763978837_28734278_o_edited20495826_10213615764058839_241309400_o_editedBien que plusieurs parcs nationaux proposent des safaris dont le célèbre parc de Yala, nous voulions profiter d’un endroit moins prisé et donc plus tranquille. Le parc d’Udawalawe est un des sites les plus propices pour rencontrer les éléphants. Nous avions choisi de faire le safari avec un des chauffeurs du complexe où nous étions logés. Départ à 5h00 du matin le lendemain pour le safari qui va durer environ 3h30. Pourquoi si tôt ? Tout simplement car l’observation des pachydermes se fait plus facilement. Il ne fait pas encore trop chaud et la lumière est superbe ! Dès le début de la visite, nous croisons rapidement des buffles, des éléphants, des singes et toutes sortes d’oiseaux. C’est les larmes aux yeux que je me rends compte de la chance que nous avons à cet instant précis, la beauté de la nature nous met une belle claque !19830069_10213615763818833_1087226214_o_edited20471827_10213615818940211_349237026_n20503905_10213615787099415_1970592283_nLe parc en lui-même est gigantesque, environ 300km² ! Autant vous dire que nous n’avons pas croisé beaucoup de jeep ! Ce qui est top, ce sont les chauffeurs qui coupent systématiquement les moteurs et les guides qui nous expliquent les habitudes des animaux. Nous prenons le temps d’apprécier ces moments et de prendre plein de photos ! Nous avons même le droit à un panier repas en guise de petit déjeuner ! Décidément c’est une visite à ne pas manquer !

20471885_10213615796259644_903831393_n_edited_edited20496485_10213615819380222_1227097104_n20526431_10213615819420223_896547247_nLe safari organisé avec le Kottawatta Village nous a coûté 6693 roupies tout compris (jeep, service, entrées au parc) soit environ 40 € pour deux. Un prix insignifiant d’autant plus que nous avons croisé énormément d’animaux ! C’est un de nos meilleurs souvenirs du Sri Lanka, nous n’avons vraiment pas été déçus et le conseillons à 100 % ! Il est clair que nous renouvellerons l’expérience dans un autre pays 😊20526651_10213615819300220_47968553_nÀ notre retour au Kottawatta Village, nous avons apprécié un bon petit-déjeuner ! Idéal pour entamer une nouvelle étape de notre voyage, dans le sud cette fois, à la conquête des plages !

african-elephant-safari-wall-sticker-3153

7 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :