Random Post
Search
  • Home
  • Islande
  • Islande : À la découverte du Cercle d’Or
Search

Islande : À la découverte du Cercle d’Or

Après avoir visité Reykjavík, nous avons pris la route au petit matin en direction d’une des régions les plus touristiques du pays : le Cercle d’Or. Il comprend 3 sites remarquables : le Parc National de Þingvellir (ou Thingvellir), Geysir le fameux geyser et l’impressionnante cascade de Gullfoss. La découverte de ces sites, nous l’attendions avec impatience ! Il faut dire que le Cercle d’Or est un incontournable en Islande ! Nous étions donc pressés de voir ce que le pays allait nous offrir pour cette deuxième étape du voyage.

Le Cercle d’Or n’est pas très éloigné de la capitale et peut facilement se visiter en 1 journée puisque les 3 sites sont regroupés dans un rayon de 100km autour de Reykjavík. Sitôt sortis de Reykjavík, nous longeons la route circulaire (n°1) pour nous retrouver au milieu de grandes étendues. Nous sommes déjà sous le charme ! Il faut compter 40km soit une petite heure pour atteindre le premier site : Le Parc National de Þingvellir.

Le Parc National de Þingvellir

C’est un des sites les plus importants historiquement puisque c’est ici qu’au 10ème siècle , en 930 précisément fut créé le premier Parlement démocratique par les Vikings. C’est également le premier parc national du pays qui, depuis 2004, est inscrit au Patrimoine Mondial par l’Unesco. C’est donc tout un symbole ! D’autant plus que le grand intérêt du parc est d’être à cheval entre les plaques tectoniques nord-américaines et eurasiennes. Autrement dit, en visitant Þingvellir, on se retrouve à l’endroit même où les deux continents se séparent (entre 1 et 18mm par an…) !

Au delà de son importance historique, nous avons été charmés par le cadre superbe qu’offre ce lieu. Entre ses grandes étendues, ses cascades et son immense lac le lieu est d’une beauté à couper le souffle. Le parc étant proche de la capitale, il est très accessible et donc accueille pas mal de touristes qui arrivent en bus par groupes.

CONSEIL : beaucoup d’agences de tourisme proposent le Cercle d’Or en excursion à la journée ou en combiné avec d’autres sorties. Cependant, le mieux est de louer une voiture et de visiter les sites par vos propres moyens. Vous pourrez aisément vous arrêter le long de la route pour prendre des photos, admirer et surtout prendre LE TEMPS ! En visitant les sites à votre rythme, vous aurez aussi l’opportunité de découvrir des lieux moins touristiques, plus « sauvages ».

Nous avons passé un peu plus d’une heure sur place et avons été rapidement conquis ! Nous nous sommes baladés sur le sentier le long de l’impressionnante faille jusqu’à la cascade Öxarárfoss pour nous diriger ensuite vers la ferme de Þingvallabær et sa petite église trop mignonne. Le ferme sert aujourd’hui de bureau pour les rangers du parc ainsi que de résidence d’été pour le Premier Ministre.

Geysir et son célèbre geyser

Après une petite heure de route depuis Þingvellir, nous voilà arrivés à Geysir véritable champ géothermique et l’un des sites les plus célèbres d’Islande ! En s’approchant, nous découvrons rapidement de petites sources d’eau chaude (80-100°C) et des fumerolles (avec cette odeur d’œuf dur persistante …). Le site abrite deux geysers dont la renommée n’est plus à faire : le fameux Geysir qui a d’ailleurs donné son nom au phénomène, mais qui n’est plus très actif aujourd’hui (seulement quelques éruptions par an) et Strokkur celui que l’on vient admirer pour son jet de 20m toutes les 10min environ. Nous en avons pris plein les yeux, c’était la première fois que l’on en voyait un et que l’on expérimentait le phénomène !

Pendant un court instant, la pression forme une grosse bulle au dessus du petit bassin puis vient l’explosion en un immense jet qui ne dure que quelques secondes mais qui est très impressionnante ! Nous sommes captivés !

Après cette nouvelle belle découverte, nous reprenons la route en direction de Gullfoss. Comme je vous le répète toujours, l’une des joies d’organiser son voyage soi-même est de se sentir libre de sillonner le pays à son rythme et de pouvoir vous arrêter où vous le souhaitez pour bien considérer ce qui vous entoure. Nous avons ainsi pu apprécier quelques instants avec ces chevaux islandais, de véritables forces de la nature ! Ils font face au quotidien à des températures rudes, très souvent proches de 0 agrémentées de pluie et de neige. La particularité insolite de ces bêtes est leur taille et l’on pourrait facilement les confondre avec des poneys. Toutefois, ne dites jamais ça aux islandais sous peine de vous attirer leurs foudres ! Disons donc plutôt des chevaux de petite taille. Nous faisons également un arrêt photo au niveau de cette ferme isolée que j’ai trouvé magnifique avec tous ses bâtiments de bois rouge. Un endroit très paisible …

Les chutes d’eau de Gullfoss

Nous voici arrivés au dernier site du Cercle d’Or : la puissante et très célèbre cascade de Gullfoss. Les conditions météo ce jour là n’étaient pas à notre avantage, ce qui nous a valu de faire des photos d’une qualité médiocre comparée à la beauté naturelle du lieu. Dans tous les cas, je pense que Gullfoss est difficile à rendre en photo, c’est magnifique presque irréel et il faut donc le voir pour le croire !

Vous pouvez tout de même vous rendre compte de l’ampleur de la cascade : plus de 30m de hauteur ! Elle fait partie des plus spectaculaires du pays ! Le grand intérêt de Gullfoss, après sa taille, c’est aussi son incroyable débit, sa largeur et son emplacement puisque celle-ci est située dans un canyon ! Vous l’aurez compris, le tout rend le lieu spectaculaire !

Nous étions déjà émerveillés en faisant nos premiers pas dans la capitale mais c’est en découvrant le Cercle d’Or et ce que l’Islande avait à offrir au travers de ses sites naturels que l’on en est tombés amoureux ! Et c’est en écrivant les dernières lignes de cet article que je me rends compte que j’ai hâte de vous partager la suite de notre séjour en Islande…

One Comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :