Random Post
Search
Search

Cap sur Zadar l’historique

Lors de notre roadtrip en Croatie, nous avons choisi de faire une halte à Zadar. Située sur une presqu’île, cette ville du nord de la Dalmatie est surtout connue pour son architecture, son orgue marin et son Salut au Soleil. Des attractions touristiques qui lui valent d’être connue mondialement. Pourtant, Zadar semble moins envahie par les touristes que les autres grandes villes du pays. Un point important qui nous a convaincu d’aller la découvrir !

Une histoire forte

Zadar a de quoi charmer avec son patrimoine ancien et sa belle architecture. La ville a essuyé de nombreux conflits et fût de nombreuses fois occupée. Colonie romaine, puis slave elle finit par être cédée à Venise en 1409, tout comme le reste de la Dalmatie. À la suite des guerres turco-vénitiennes, les remparts furent érigés, bâtis sur les anciennes fortifications romaines. Zadar passa sous l’occupation autrichienne au 18ème siècle puis fut annexée à l’Italie en 1920. Elle finira partiellement détruite durant la Seconde Guerre Mondiale (à 60%). Elle devint finalement croate en 1991 après l’indépendance du pays. Aujourd’hui, certains monuments abritent encore les stigmates de ce lourd passé mais la plupart des traces de guerre ont été effacées.


Infos pratiques :

✎ Une journée suffit pour visiter Zadar. Si toutefois vous souhaitez visiter les îles aux alentours, 2 voire 3 jours seront nécessaires.

✎ Zadar se situe à 1h de route de Šibenik, 1h30 du parc national de Plitvice et 3h de Zagreb.

✎ De nombreux ferries rejoignent les îles aux alentours de Zadar, c’est donc un bon point de départ et d’arrivée ! 

✎ Pour les amoureux de farniente, il existe de nombreuses plages et aires de baignade dans la région de Zadar. Pour découvrir les plus beaux endroits, c’est ici 


Zadar est une ville assez étendue mais l’essentiel à voir et à faire se concentre dans son centre historique. C’est une ville très animée en journée mais surtout à la tombée de la nuit qui abrite de nombreux restaurants, glaciers et bars. Il y a bien sûr des endroits incontournables à visiter mais le mieux pour découvrir Zadar reste sans nul doute de se perdre dans le dédale de ruelles car la ville est plutôt sympathique en terme d’architecture et monuments historiques.

Forum romain et Église Saint-Donat

Les vestiges romains de Zadar ont été construits entre le 1er siècle av. JC et le 3ème siècle. C’est le cœur de la ville et l’une des principales curiosités ! Le site se trouve à côté de l’Église Saint-Donat de forme circulaire. Bien connue elle aussi, son usage n’a toutefois pas toujours été religieux. Autrefois entrepôt puis musée archéologique, plus aucune messe n’y est célébrée depuis 200 ans ! C’est aujourd’hui une salle de concert.

Cathédrale Sainte-Anastasie et son clocher

Non loin de là se trouve la cathédrale Sainte-Anastasie. Construite entre le 12ème et le 13ème siècle, la cathédrale a été particulièrement touchée par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale. Entièrement restaurée depuis, elle possède de belles richesses architecturales notamment sa façade, ses 3 nefs, ses sculptures et reliques. Pour 15kn (2€) il est possible de monter au sommet de son clocher pour obtenir une vue à 360° de la ville ! À ne pas manquer …

Église Saint-Siméon

C’est une belle église baroque datant du 5ème siècle et dont le dernier ajout est son clocher datant du 17ème siècle. Le monument de couleur ocre renferme une pièce inestimable. En effet, un sarcophage recouvert à l’intérieur comme à l’extérieur de reliefs en argent plaqué or abrite les reliques de Saint Siméon.

Orgue marin et Salut au Soleil

Le front de mer de Zadar est particulièrement beau. Il est possible de le parcourir sur de nombreux kilomètres. Mais ce qui attire les visiteurs à Zadar c’est surtout l’orgue marin, unique au monde. Il s’agit d’un système de tuyaux et soufflets insérés dans des marches qui s’enfoncent dans la mer. Le tout produit des sons mélodieux créées par les appels d’air et les vagues.

Juste à côté se trouve le Salut au Soleil une autre installation insolite de Zadar. Cette œuvre architecturale urbaine de 22m de diamètre attire l’attention des visiteurs. En effet, à la tombée de la nuit, les capteurs restituent la lumière emmagasinée durant la journée pour offrir un véritable feu d’artifice de couleurs !

Jolies places et jardin

Zadar regorge de jolies places fourmillant de restaurants et bars animés nuit et jour. La place du Peuple à l’entrée du centre historique en est un excellent exemple. La place des Cinq-Puits construite en 1574 doit son nom aux 5 puits qui constituaient la réserve d’eau des habitants de Zadar à l’époque. Juste derrière se trouve le jardin de la Reine Jelena Madijevka. Avec ses allées ombragées, son café et son ambiance calme, ce jardin est l’endroit idéal pour s’accorder une pause.

Port de Foša et Porte de la Terre Ferme

Du jardin, on obtient une très belle vue sur le petit port authentique de Foša avec ses bateaux. Juste à côté se trouve la Porte de la Terre Ferme datant de 1543. Ancienne porte principale de la ville, elle était dotée d’un pont levis. Aujourd’hui, elle n’a plus de fonction particulière. Le voitures l’empruntent encore pour pénétrer dans le centre historique.

Bonnes adresses

Pour le déjeuner, nous avons testé le restaurant Konoba Skoblar sur la place Petra Zoranića. Bien que le personnel soit peu souriant, les prix sont raisonnables et la cuisine typique plutôt bonne. Une adresse idéale si vous souhaitez goûter aux plats locaux sans vous ruiner.

À deux pas se trouvent les restaurants Pet Bunara et Proto Food&More que nous n’avons pas testé mais qui sont vivement recommandés par les voyageurs et les guides touristiques.

Pour l’hébergement, nous étions à l’hôtel Villa Sky à la périphérie du centre historique. Comptez une bonne 30aine de minutes de marche. L’adresse est sympathique et à deux pas des grandes surfaces.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :