Découverte de Šibenik, la méconnue

Après notre découverte de Split, nous avons fait une halte à Šibenik à 80 km de là. Cette petite ville au cœur de la Dalmatie n’est encore que très peu connue des voyageurs. C’est pour se frotter à la vie quotidienne croate, loin du tumulte des autres villes que nous avons posé nos affaires pour 1 journée ½ à la découverte des charmes de Šibenik ! C’est une belle étape à ne pas manquer …

 Šibenik, la méconnue

La ville est certes bien moins fournie en monuments et activités que les autres grandes villes du pays. Sa périphérie, qui abrite encore les vestiges d’un passé industriel, n’a aucun charme. Elle est aussi bien moins connue que Split, Dubrovnik ou Zagreb qui jouissent d’une renommée internationale. Pourtant, Šibenik abrite une vieille ville médiévale de toute beauté, une architecture en pierres blanches et une localisation idéale ouverte sur la mer Adriatique ! On y flâne, on prend le temps d’apprécier ce qu’on découvre sans des hordes de touristes, c’est le point fort de Šibenik.


INFOS PRATIQUES :

✎ La vieille ville se visite facilement à pied, c’est même le meilleur moyen pour la découvrir. Une journée est amplement suffisante pour s’y balader.

✎ Šibenik est très accessible ! De nombreuses lignes de bus relient la ville à Dubrovnik, Split, Zadar ou encore Zagreb. Il y a même une gare ferroviaire.

✎ Il peut être judicieux de loger à Šibenik lors de votre visite au parc national de Krka. Vous vous éloignerez ainsi du flux touristique et les hébergements seront moins chers qu’à proximité immédiate du parc !


Comme je le disais un peu plus haut, il n’y a pas grand-chose à voir à Šibenik, mais la ville vaut le coup d’œil pour son caractère médiéval et pour l’ambiance apaisée qui y règne.

 La Cathédrale Saint-Jacques

La Cathédrale Saint-Jacques est un peu le passage obligatoire quand on vient se balader à Šibenik. C’est LE monument à voir ici. L’entrée est payante, mais le prix est dérisoire pour le joyau architectural qu’il représente. Le site est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2000 !

Pour la petite anecdote, la cathédrale est le fruit d’une prouesse technologique pour l’époque (XVème siècle). En effet, réalisée en fameuses pierres de Brač, elle serait surtout la plus grande église du monde à être dépourvue de charpente de bois et ciment ! Les pierres sont taillées sur mesure et s’insèrent dans les rainures ! Les alentours de la cathédrale sont particulièrement beaux, n’hésitez pas à les visiter également.

 Maisons en pierres et ruelles étroites

En se baladant dans le cœur de la ville, on découvre de belles façades en pierres blanches, des ruelles étroites quasi-désertes en Mai, une réelle carte postale ! On découvre ainsi de mignonnes petites boutiques de souvenirs, des cafés ou des restaurants à la façade discrète.

 La Forteresse Saint-Michel

Nous avons visité cette forteresse mais la ville en compte une autre, Barone Fortress qui se situe un peu plus loin et St John’s Fortress qui ouvrira en 2019. Comptez 50Kn l’entrée, c’est un peu élevé pour ce qu’on y trouve à l’intérieur mais le prix vaut pour plusieurs forteresses et la vue à 360° est tout simplement superbe !

La forteresse, bâtie à 70m au-dessus du niveau de la mer, a beaucoup contribué à la défense de la ville. Les parties les plus anciennes datent du 13ème siècle mais la plupart des murs et structures présents aujourd’hui datent du 15ème et 16ème. Une grande opération de rénovation a été effectué en 2014 permettant ainsi de rajouter une grande scène de plein air. Depuis les remparts, on peut admirer un magnifique coucher de soleil, la baie de Šibenik ou encore les iles aux alentours !

 La rive et le port

S’il y a bien une chose que l’on a vraiment apprécié à Šibenik c’est de se balader tranquillement le long du bord de mer. Ici règne une ambiance calme et apaisante. Nous sommes loin de l’agitation des grandes villes et le temps est au beau fixe, une journée parfaite ! Šibenik bénéficie d’une localisation parfaite ouverte sur la mer et le panorama est à couper le souffle. Il est possible de se rendre sur les îles aux alentours comme Obonjan, Kaprije ou encore Prvić en prenant le ferry Jadrolinija au port.

 Que faire aux alentours ?

Le parc national de Krka se trouve à environ 15km de Šibenik.

Le parc national des îles Kornati est un ensemble de 150 petites îles dont 89 inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Il n’y a pas de départ direct depuis Šibenik, il faut se rendre à Murter à une 30aine de kilomètres.

Pour les familles, l’Aquapark Solaris est un endroit sympa. De nombreuses attractions aquatiques, piscines et autres jeux d’eau vous occuperont au moins un après-midi.

Le Dalmatian Ethno Village est une village pittoresque tout en pierres appartenant au camping Solaris. Nous n’avons pas eu le temps de visiter cet endroit atypique mais les avis semblent unanimes : l’ambiance y est très sympa et on y mange de très bon plats locaux !

 Les bonnes adresses à Šibenik

Nous avons découvert le restaurant Konoba Nostalgija et que dire … cette adresse est une merveille ! La cuisine de qualité et faite maison est divine et les plats locaux proposés invitent à la découverte. L’endroit est accueillant et le service chaleureux, foncez !

J’ai déniché à Šibenik une auberge de jeunesse super cosy à deux pas du centre historique : l’Hostel Globo. L’accueil est très chaleureux, c’est propre et calme. Il y a des dortoirs mais nous avons opté pour une chambre double à la fois moderne et très confortable.

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :