Random Post
Search
Search

Les Gorges du Verdon en 2 jours

C’est à l’occasion d’un weekend improvisé que nous avons visité les incontournables Gorges du Verdon. Véritable fierté locale et merveille naturelle façonnée au gré des siècles, il n’était pas question que l’on fasse l’impasse sur ce magnifique bout de France ! Zoom sur nos 2 jours de découverte …

EN BREF …

La rivière du Verdon a creusé durant des millénaires les magnifiques gorges que nous connaissons aujourd’hui. C’est le plus grand et le plus profond canyon d’Europe ! Cocorico ! Quelques chiffres sont intéressants à retenir. Le Verdon serpente sur plus de 175km dont 20 kilomètres au creux des gorges : ce sont les fameuses Gorges du Verdon. Les falaises sont impressionnantes et parfois séparées de 1500m ! Un grand vide qui laisse apparaître des paysages majestueux ! À certains endroits, le Verdon coule jusqu’à 700m en contrebas de ces falaises. De quoi donner le vertige !

Les Gorges du Verdon sont classées depuis 1990 et strictement préservées. Il faut dire qu’avec presque 1 millions de visiteurs chaque année, le site est en constante évolution et les opérations de protection nombreuses.


Infos pratiques :

2 ou 3 jours sont idéals pour découvrir les Gorges du Verdon dans leur ensemble.

Au sein des Gorges, les routes sont très étroites, toute votre prudence est requise surtout en haute saison quand il y a pas mal de circulation. Aussi, si vous avez le mal des transports dans les routes à lacets, prévoyez des médicaments …

Si vous vous rendez dans la région en période estivale, prévoyez la réservation de vos hébergements à l’avance ! Ils sont très vite complets et les chambres qu’ils restent sont parfois hors de prix …

Impossible de s’ennuyer car de nombreuses activités outdoor sont possibles : Randonnée, Canoé/Kayak/Rafting, Via Ferrata, Balades à cheval, Baignade, Itinéraires cyclables, Parapente et bien d’autres … Vous pourrez retrouver les organismes ici. 


 Itinéraire de 2 jours à la découverte des plus beaux coins du Verdon

Comme point de départ de ce séjour, nous avons visité le charmant village de Rougon. Il n’y a pas grand-chose à voir car il est vraiment petit mais c’est surtout pour sa situation, en altitude, que nous nous y sommes arrêtés. Rougon offre de sublimes panoramas comme le « Point Sublime » en contrebas.

Il s’agit d’un célèbre belvédère sur le bord de la route d’où l’on peut avoir une très belle vue sur les fameuses falaises. C’est le point d’entrée des Gorges et aussi celui du Sentier Martel, une des plus belles randonnées du Verdon (13km). Il est presque impossible de trouver une place de parking le long de la route en période estivale … Le mieux étant de se garer à Rougon et de marcher vers le belvédère !

À quelques kilomètres de là se trouve le village de La Palud Sur Verdon, un peu plus grand que Rougon. La visite est aussi rapide mais c’est un bon point de chute pour se restaurer, faire de l’essence et quelques achats à la supérette. De nombreuses randonnées pédestres ou en VTT sont possibles aux alentours du village.

La Palud Sur Verdon est un point stratégique de la région pour la découverte du Grand Canyon. En effet, c’est également le point de départ du circuit de « La Route des Crêtes ». Un bel itinéraire routier qui offre les plus beaux panoramas sur le Grand Canyon d’une vingtaine de kilomètres !

Notre itinéraire nous emmène ensuite à la découverte du très beau village d’Aiguines. Lui aussi est bien connu des visiteurs pour ses points de vue et son château datant de la Renaissance qui surplombe le lac de Sainte-Croix. J’ai beaucoup aimé Aiguines pour son ambiance chaleureuse et provençale.

Les vieilles ruelles bordées d’anciennes maisons typiques sont à découvrir tout comme le musée des tourneurs sur bois et les mignonnes petites boutiques d’artisans. Ici aussi il est possible de s’adonner au plaisir des activités sportives que ce soit du côté du lac ou des sites d’escalade.

À une vingtaine de kilomètres d’Aiguines se trouve le célèbre Sentier de l’Imbut que nous avons arpenté le temps d’un après-midi. Il permet de s’approcher au plus près de la rivière et de la longer, au pied des falaises, sur un peu plus de 8km. Le sentier démarre au bord de la D71 juste avant l’hôtel des Cavaliers. Il n’est pas si facile à trouver mais si vous vous garer sur le parking, vous trouverez un panneau en bois qui indique le début de la randonnée.

Le sentier est noté comme difficile et je confirme ! Le chemin pour descendre jusqu’à la rivière est très rocailleux. De bonnes chaussures de marche sont nécessaires ! C’est une des randonnées les plus techniques des Gorges du Verdon mais aussi une des plus impressionnantes. Elle se mérite ! Le sentier est de plus en plus étroit et rejoint le sentier Vidal qui remonte vers le GR99 et boucle l’itinéraire. Une balade très sympa mais très fatigante ! Je ne le recommande pas aux visiteurs avec des enfants en bas âge…

Nous reprenons un peu la route pour aller découvrir Sillans la Cascade ! Un petit village typique devenu célèbre pour sa très belle cascade de 42m de haut dans un décor aux allures de forêt luxuriante. La balade du village jusqu’à la cascade n’est pas très longue et reste très accessible. C’est idéal en famille ! La baignade dans le bassin en contrebas est interdite. Pour ça, il faudra vous rendre à Salernes à 6km en voiture !

S’il y a un endroit mythique du Verdon à voir une fois, c’est bien le Lac de Sainte-Croix ! Avec son eau bleu turquoise due aux fonds argileux, ce lac artificiel est un des plus beaux de Provence et … de France ! Il doit sa naissance à la construction du barrage du Verdon en 1973. En quelques chiffres, le lac a une superficie d’environ 22km² et a une profondeur de plus de 90m !

De nombreux vacanciers y viennent séjourner en période estivale. Sur le pourtour du lac, on retrouve de nombreuses plages officielles mais aussi des petits coins isolés pour plus de tranquillité. Il est possible de louer des pédalos ou des bateaux électriques pour une balade sur le lac vers le fond des Gorges. On ne va pas se mentir, durant l’été il y a foule ! Préférez la basse-saison ou alors prenez la route pour les basses Gorges …

Quinson se situe dans les basses Gorges du Verdon qui sont tout aussi belles et beaucoup moins touristiques que ses sœurs jumelles du côté de Sainte-Croix. Ici, on retrouve la même couleur turquoise, les mêmes canyons blanchis et des chemins de randonnée ! Bien que le village soit très charmant, il n’y a pas grand-chose à voir …

Pour découvrir au mieux les basses Gorges, prenez un pédalo au bord du lac de Quinson et laissez-vous emporter au cœur du canyon sur les eaux tranquilles du Verdon. Sinon, vous pouvez faire comme nous et effectuer la petite balade qui commence en contrebas du pont de pierres. Un sentier suit le cours d’eau et offre de très belles vues sur ce qui nous entoure. Les photos parlent d’elles-mêmes …

Notre itinéraire se termine dans un des plus beaux villages du Verdon : Moustiers Sainte Marie ! Perché dans les montagnes dans un écrin de verdure, le village est notamment connu pour ses faïences. Un musée abrite même les plus belles pièces  du 17ème siècle à aujourd’hui. L’essor touristique de ce petit village typique a permis à une dizaine de boutiques artisanales de rouvrir.

Moustiers Sainte Marie est un endroit incontournable dans le Verdon. Impossible de ne pas succomber à son charme provençal, à ses ruelles pavées et ses murs de pierres tout droit sortis d’une scène moyenâgeuse. Nous avions gardé le meilleur pour la fin et n’avons pas été déçus !

Les Gorges du Verdon sont une magnifique découverte ! Elles nous ont prouvé que l’on n’a pas forcément besoin de partir loin pour voir de belles choses et être dépaysés ! Je ne peux que vous conseiller d’y aller faire un tour sur 2/3 jours pour explorer ce superbe coin de France, entre paysages à couper le souffle et villages typiques

2 Comments

  • Les Petits Pas de Juls

    27 septembre 2018 at 19 h 56 min

    Les Gorges du Verdon sont juste impressionnantes, à chaque visite. Cela faisait des années que je n’y étais pas retournée et nous y avons fait une escapade de 2 jours avec ma cousine fin juillet. Lac de Quinson et Ste Croix, une petite rando au-dessus du village de Bauduen. Du kayak depuis Quinson. Le bonheur. Hâte d’y retourner pour le sentier Martel et davantage de découvertes.

    Votre petit itinéraire sur 2 jours semble bien magique et je le note donc dans mon agenda pour une future balade un peu plus poussée par là-bas!

    Merci!
    Jul’

    Répondre
    • Clichés d'Ailleurs

      27 septembre 2018 at 21 h 52 min

      Merci pour ton retour! Nous n’avons pas testé le kayak sur le lac, sûrement par rapport au monde … mais c’est clair que la région se prête bien à toutes sortes d’activités outdoor ! 👍🏼

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :