• Home
  • Asie
  • Premiers pas au Sri Lanka : entre visite de Colombo et premières arnaques !

Premiers pas au Sri Lanka : entre visite de Colombo et premières arnaques !

Les voyageurs qui arrivent ou partent du Sri Lanka font souvent cette petite halte par la ville de Negombo. Il s’agit surtout de pouvoir recharger les batteries et d’éviter le stress avant d’attaquer la visite de la capitale car Colombo est situé à une 30aine de kilomètres de l’aéroport de Bandaranaike. Dormir à Negombo et ses alentours permet donc d’éviter le trafic infernal de la capitale surtout après une 10aine d’heures de vol !

fgfg

Nous avons atterri à l’aéroport à 21h45 le 23 mai. Autant vous dire que nous n’avions pas la force d’affronter les bouchons de Colombo dès le soir même ! Nous avons donc choisi la maison de Dennis et sa famille « The House of le Méridien » (article dédié ici), à Kimbulapitiya, un quartier reculé de Negombo à 4.5km de l’aéroport. Après notre nuit à la guesthouse nous avons rejoint le centre-ville de Negombo pour attraper un bus en direction de la capitale. Nous n’avons donc pas visité Negombo, ses plages et son marché aux poissons mais à part ça, la station balnéaire abrite surtout des hôtels et restaurants pour les touristes. Vous l’aurez donc compris, inutile de s’y attarder, la ville sert surtout de point de chute idéal pour prendre ses marques !

negombo - credit.mapio.net_edited

Credit : mapio.net

tey(

Beaucoup de voyageurs ne retiennent pas que du positif sur leur passage dans la capitale sri lankaise. Il est vrai que Colombo est une sacrée fourmilière à la fois bruyante et poussiéreuse. C’est aussi ici que nous avons fait les frais d’une ou deux arnaques … #tropbonstropcons. Cependant, c’est un passage non négligeable pour s’imprégner de la culture du pays en début de voyage. Il existe divers endroits sympas à découvrir ! En 1 ou 2 jours selon votre rythme, vous aurez visité la plupart des principaux centres d’intérêt de la ville ! On vous partage nos découvertes ?

yktk

Le bus en provenance de Negombo nous dépose au marché de Pettah dans le quartier de Colombo Fort. Il s’agit du plus vieux et du plus vivant quartier de la capitale, grouillant d’innombrables passants venant faire leur marché. Comme nous, déambulez à travers les étals, dans l’ambiance frénétique qu’est Pettah. Le Old Town Hall Market enchante les amateurs de fruits, légumes et épices. Le long du trottoir en direction de la gare ferroviaire du Fort, le Bazaar s’étend pour proposer quant à lui des bijoux, vêtements, produits électroniques … C’est l’occasion pour ramener plein de souvenirs ! Vous pouvez aussi manger sur le pouce, ou boire un Coca-cola bien frais dans les échoppes et bars alentours : une pause bien méritée un peu à l’écart de la foule.

 

ezegNous avons visité ce temple avec notre rencontre du jour : Riggi (je vous raconte son arnaque plus bas !). Moyennant 300 roupies par personne vous pouvez, comme nous, visiter Gangaramaya et son musée d’antiquités. Vieux de 120 ans et construit autour d’un arbre sacré, il abrite un temple, un centre d’éducation au bouddhisme et un musée. Bien que l’architecture soit très sympathique à voir, notamment les statues en hauteurs et les peintures colorées, ce lieu est plus envahi de touristes que de sri lankais venant faire leurs offrandes. Le musée, bien que très fourni par les nombreux dons, ressemble plus à une vaste brocante sans véritable logique. Le seul attrait de ce temple semble être le « cheveu du Bouddha » ! Si vous avez « de la chance » (selon eux !), vous pourrez apercevoir un éléphant (enchaîné, une honte …) venir faire une prière devant un autel, sous les yeux ébahis des voyageurs …. Une attraction attrape-touriste selon moi qui fait perdre le peu d’authenticité qu’il reste à ce temple …

ezgzeg

Situé au centre de la ville, le lac South Beira est un endroit paisible où il fait bon de flâner sur sa promenade. Baladez-vous au bord de l’eau tout comme le font les familles sri lankaises et observez au loin les pédalos en forme de cygnes super mignons et très prisés des amoureux. C’est surprenant comme le calme règne alors que nous sommes en plein centre-ville de Colombo ! Sur le ponton qui se situe de l’autre côté du lac sur l’avenue Sri Uttarananda Mw. faites un break et profitez d’une belle vue sur les alentours.

Colombo (91)_editedColombo (28)_edited

fsgzq

Situé sur une petite île à l’est du lac, ce site serait le plus photographié de la capitale ! Un endroit que l’on a beaucoup apprécié notamment pour ces bouddhas en bronze (il sont hyper photogéniques 😊). Le site est très calme et apaisant, nous y sommes d’ailleurs restés pas mal de temps, les pieds à l’air en contemplant la vue qu’offre le site (en quête d’ombre également). Il parait que c’est encore plus impressionnant en soirée quand tout est illuminé ! Un endroit à visiter absolument pour une escale au calme dans la ville !

Colombo (37)_editedColombo (46)_edited

zegza

La zone des Cinnamon Gardens à Colombo se situe à l’écart du centre, à environ 5km au sud précisément. En arrivant devant le parc, une remarque nous met d’accord : ce quartier est plus chic que le reste de la ville ! C’est d’ailleurs ici que l’on retrouve les principales ambassades dont celle de la France mais aussi des restaurants, bars, cafés et musées. Ce quartier s’appelle les Cinnamon Gardens car il y a environ 1 siècle, la zone était couverte de plantations de cannelle ! On a d’ailleurs retrouvé quelques plantations dans le parc Viharamahadevi. Un très bel endroit soigné et rempli d’arbres remarquables que l’on découvre au fil des allées. La visite, nous l’avons faite avec un jardinier qui passait par là et qui semblait vouloir nous montrer quelque chose. La visite qui était sous entendue gratuite au départ ne l’était finalement pas … Faites attention si quelqu’un s’approche pour vous proposer une visite, convenez avec lui du prix ou passez votre chemin, ne faites pas comme nous. Nous avons finalement lâché un billet : car il faut bien avouer que la découverte des plantes (même si nous avons complètement oublié les noms !) valait le détour.

ulut

Il n’y a pas d’autre endroit, à Colombo, pour admirer le coucher du soleil. Galle Face Green est une longue bande d’herbe face à la mer où se retrouvent les familles, les amoureux et les touristes. C’est un lieu incontournable notamment pour observer les amateurs de cerf volants ainsi que les stands de restauration qui, petit à petit, semblent se multiplier sur la promenade à la nuit tombée. D’ailleurs, tout le monde recommande de manger sur le pouce face à la mer et de tester les spécialités du pays. Pour notre 2ème soir au Sri Lanka nous nous sommes offert une dégustation du fameux Chicken Kottu, assis en tête à tête avec la mer. Un délice ! Bien que pas mal épicé 😊 Beaucoup de stands vendent également des « Isso wade », des beignets garnis de crevettes entières. Bref, une promenade sympa à faire surtout pour le coucher du soleil !

iul

Dans ma liste des choses à voir à Colombo, j’avais noté le phare datant de 1954 et sa jetée histoire d’avoir, en haut, une belle vue sur l’océan. C’était sans compter les travaux colossaux qui durent depuis déjà une décennie. Il semblerait que la Chine étende son emprise sur le Sri Lanka puisque l’Empire du Milieu serait à l’origine de ces énooooormes travaux. Au programme : autoroutes, ports, aéroports …. De gros chantiers qui risquent de durer encore longtemps donc passez votre chemin pour le moment !

Credit : sundaytimesrilanka

hrt

Pour notre nuit à Colombo nous avons choisi le quartier cosmopolite de Slave Island qui est un quartier très animé du centre-ville. Alors non, ce n’est pas une île mais ce nom vient de l’ère coloniale hollandaise et des esclaves qui y étaient détenus à cette époque. La zone abrite certains quartiers les plus vieux de Colombo et on y retrouve d’ailleurs l’architecture hollandaise dans certaines ruelles. Le quartier animé regorge d’échoppes, de vendeurs ambulants, ainsi que pas mal d’hôtels dont le nôtre (voir l’article dédié ici).

Colombo (94)_editedColombo (95)_edited

ktkt

Pour notre dernier jour de roadtrip nous avons rejoint Colombo depuis Bentota. En périphérie de la capitale, nous nous sommes arrêtés sur Galle Road, pour un moment shopping afin de faire les derniers achats avant le retour en France. Galle road est une grande avenue remplie de magasins. On y retrouve notamment Mango mais aussi Macdonald’s, KFC et j’en passe. Notre choix s’est surtout porté sur le centre commercial Majestic City qui regroupe pas mal de boutiques de vêtements, souvenirs, etc… Les tongs de mon Maxime rendant l’âme il fallait en trouver d’autres 😊 Une pizza et une glace plus tard, il fallait déjà rejoindre l’aéroport pour notre retour en métropole.

credit. flickr_edited

Credit : Flickr.com

credit. ceyloneye.com_edited

Credit : ceyloneye.com

kkkk

L’arnaque du tuk-tuk venu de nulle part qui vous fait faire le tour de la ville vous connaissez ? Eh bien, nous en avons fait les frais ! Nous avons rencontré Riggi en pleine rue, un gentil monsieur qui nous a proposé une visite de certains centres d’intérêt de Colombo. Sa joie quand il vante son amour pour la France et son amabilité nous font accepter sa proposition pensant que la visite se fera à pied. Que nenni ! Il nous embarque dans un tuk-tuk pris (à priori) au hasard. « Non Riggi nous souhaitons marcher ! », « Pas de soucis, c’est gratuit ! » Nous montons donc à bord du cyclopousse à moteur. Durant le trajet nous apprenons que Riggi travaille au bar de l’hôtel Hilton, il a l’air d’être super fier de son job, c’est cool ! Tellement fier qu’il nous donne rendez-vous après notre visite au bar du Hilton pour nous offrir un verre, sympa ! Nous acceptons. La découverte du temple de Gangaramaya, une boutique de pierres précieuses et le trajet jusqu’au parc Viharamahadevi se sont donc fait en compagnie de ce fameux Riggi. Arrivée au parc, le chauffeur du tuk-tuk nous demande 5000 roupies soit un peu moins de 30€ …. WTF ?! C’est une blague ? Voyant que nous n’avons pas le choix et pour éviter tout conflit, nous donnons la somme à Riggi et son chauffeur qui partent directement avec un grand sourire aux lèvres. Pas de doute, on s’est fait avoir ! Surtout qu’après avoir atteint les 2 hôtels Hilton de la ville (pour se faire offrir le verre mais surtout pour s’expliquer), aucun Riggi ne travaille pour eux …. Bref, tout ça pour dire qu’il faut AB-SO-LU-MENT négocier les prix des tuk-tuk avant de monter et de se montrer ferme pour toute proposition que ce soit oui ou non !

Même si Colombo a beaucoup de défauts, elle abrite pas mal de surprises ! Pour apprécier au mieux votre visite dans la capitale, préparez un petit itinéraire avec une liste de choses à voir. En effet, il y a pas mal d’endroits « sans intérêt », il vaut mieux donc vous concentrer sur l’essentiel pour l’apprécier doublement !

Alors, tentés par une visite de Colombo ? 

 

6 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :