Random Post
Search
  • Home
  • Asie
  • Sri Lanka : À la découverte des sites du Triangle Culturel
Search

Sri Lanka : À la découverte des sites du Triangle Culturel

Sans titre.png

On appelle le « Triangle Culturel » le cœur historique et culturel du pays. D’Anuradhapura à Polonnaruwa en passant par Kandy, on y découvre des stigmates d’une époque révolue mais qui a façonné ce que le Sri Lanka est aujourd’hui. Au programme pendant 5 jours : cités anciennes, temples, lieux sacrés …

zd

Le 3ème jour du voyage, nous mettons le cap sur Anuradhapura. L’ancienne capitale, érigée au 4ème siècle av. JC conservera son titre durant plus de 1300 ans ! Difficile de croire que ce petit village fut une cité glorieuse très importante dans le pays. Cependant, il y a un grand nombre de trésors à découvrir comme des ruines, des temples … qui valent au site d’être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco !

Colombo (76)_edited

Jeudi matin, 6h20. La gare de Colombo Fort est déjà grouillante de monde. Nos billets de train en poche, nous attendons patiemment le train qui nous amènera à Anuradhapura. Nous avons choisi la 3ème classe. Oui oui, ça existe là-bas! Je ne me rappelle plus du prix mais autant vous dire qu’il était dérisoire. Le train est une sacrée attraction en soi ! En voyageant en 3ème classe, je m’étais dit que nous serions entassés comme des sardines mais que nenni ! Certes les sièges, en terme d’espace, sont vraiment étriqués mais chacun avait sa place. Tant mieux, car un trajet long de +5h nous attendait. L’état des voies et un matériel pas tout jeune nous secouent dans tous les sens, impossible de s’assoupir ! Mais le ballet incessant des vendeurs ambulants et les paysages en font un spectacle divertissant. En arrivant à la gare, nous prenons un tuk-tuk pour rejoindre notre guesthouse histoire de poser nos sacs et de prendre possession des vélos.

Anuradhapura (45)_editedSigiriya (52)_editedAnuradhapura (40)_edited_editedLe saviez-vous ? La ville d’Anuradhapura est tellement vaste qu’il serait impossible de la visiter à pied. De plus, les pistes et chemins aux abords des vestiges sont quelques fois interdits aux voitures, il est donc idéal de parcourir le trajet à vélo. La plupart des hôtels et guesthouses à Anuradhapura proposent la location de vélos moyennant quelques roupies (nous avons payé 600 roupies pour 2 vélos soit même pas 4€ !). L’ensemble du site est payant : il vous en coûtera 25$ soit 3850 roupies.

Nous prenons donc la direction du premier (et non des moindres) grand site de l’ancienne capitale : Jethawanaramaya. Cette énorme dagoba édifié au 3ème siècle atteignait à la base 120m mais culmine désormais à 70m. C’est tout de même très impressionnant. La basse saison oblige, le site est quasi désert et le calme règne.

Un peu plus loin se trouve le Sri Maha Bodhi, un temple qui abriterait l’arbre le plus vieux du monde gardé depuis plus de 2000 ans ! Aujourd’hui moyennant 200 roupies par personne, vous pouvez visiter cet endroit et vous imprégner de l’ambiance sacrée que constitue ce centre spirituel. Aussi, amusez-vous à observer les centaines de fidèles qui viennent déposer des offrandes.

Tout au long de votre promenade à vélo, vous pourrez observer à votre rythme la faune et la flore du pays : varans, singes, belles fleurs colorées … C’est ce que nous avons apprécié ! L’objectif est de prendre son temps et de s’engouffrer sur des petites pistes pour dévoiler les trésors d’Anuradhapura !

Anuradhapura (10)_editedAnuradhapura_edited

thth

 Nous avons choisi de nous arrêter à Dambulla pour 2 jours notamment pour sa proximité avec Sigiriya. Il est vrai que la ville n’a pas vraiment de charme ni d’intérêt particulier, mais elle a au moins le mérite d’abriter le Temple d’Or ! Un important lieu saint à ne pas manquer.

Golden Temple - Dambulla (13)_edited.jpg

Outre notre hôtel qui était vraiment top, la ville n’a vraiment pas était un coup de cœur. Le trafic y est très perturbé notamment à cause du marché de gros, un des plus importants du pays !

Golden Temple - Dambulla (16)_editedGolden Temple - Dambulla (17)_edited

Étant un peu malade à cause de la chaleur étouffante, nous ne sommes pas montés jusqu’aux temples troglodytiques et j’en suis pas mal triste car il paraît que ça vaut vraiment le coup ! L’entrée coûte 10$ et vous permet de découvrir 5 grottes qui accueillent peintures et statues du Bouddhas.

Golden Temple - Dambulla (3)

Si vous souhaitez vous offrir une parenthèse bien être un peu à l’écart du centre ville, faites comme nous et réservez votre massage de la tête aux pieds à l’hôtel Thilanka Resort & Spa. Outre son cadre enchanteur, vous passerez 1h entre les mains de masseurs qualifiés pour 33$ par personne soit 10 000 roupies pour 2. Bien que nous n’ayons pas réservé de nuit dans cet hôtel, nous avons été très bien accueillis avec des jus de fruits frais !

04_edited

Golden Temple - Dambulla (18)_edited

sgz

 S’il y a bien quelque chose qu’on ne peut pas rater lorsqu’on arrive à Sigiriya, c’est le Rocher du Lion : un énorme bloc s’élevant du sol quasi verticalement et qui conserve, sur son sommet, les vestiges d’un palais.

Sigiriya (2)_edited

La partie basse du site abrite un beau parc paysager parsemé de jardins aquatiques. Le coin est paisible et accueille entre autre le musée de Sigiriya compris dans le ticket d’entrée. D’ailleurs le prix est de 30$ par personne pour l’ensemble du site.

Sigiriya (12)_editedSigiriya (25)_edited

Mais pour découvrir ses ruines, il faut les mériter ! Comme nous, préférez grimper le matin tant que la chaleur n’est pas trop suffocante. Sur le chemin, vous pourrez ainsi découvrir tranquillement des ruines, des fresques, des pattes de lions sculptées dans la roche avant l’ascension finale jusqu’au sommet. Et quel spectacle !

Sigiriya (24)_editedSigiriya (43)_edited

Le sommet couvre 1.6 hectares et même si les ruines en elles même ne sont pas très impressionnantes, la vue à 360 degrés est, elle, magique ! Des kilomètres de nature sauvage se dressent devant nous. Un site à ne vraiment pas manquer lors de votre passage dans le pays !

eg

Kandy est une grande ville chargée d’histoire et de culture du centre du pays. Cette ville sacrée, inscrite depuis 1988 au patrimoine mondial de l’Unesco, est une ville ultra renommée notamment pour son Temple de la Dent !

Kandy (3)_editedKandy_edited

Dès notre arrivée dans cette ville grouillante, nous sommes unanimes : il n’y a aucun charme mais nous y sommes venus pour quelques sites en particuliers, bien connus de la région. Cependant, le panorama qu’offre le lac et les collines aux alentours est bien plaisant (bien que ce jour-là il fasse gris). Nous atteignons vite le Temple de la Dent. Ce temple abriterait la plus importante relique bouddhique du pays : une dent du Bouddha ! Comptez 1000 roupies par personne pour y accéder et découvrir de petits sanctuaires, des musées, où viennent se recueillir des milliers de fidèles. L’intérieur du bâtiment est très beau mais c’est la Dent du Bouddha qui attise la curiosité ! Alors non, vous ne la verrez pas, elle est conservée dans un reliquaire qui contient 6 coffres. Autant vous dire qu’elle est bien gardée !

Temple de la Dent - Kandy (6)_editedTemple de la Dent - Kandy (8)_editedTemple de la Dent - Kandy (11)_editedTemple de la Dent - Kandy (12)_editedTemple de la Dent - Kandy (17)_editedTemple de la Dent - Kandy (23)_edited

Comme vous le savez si vous nous suivez depuis quelques temps, nous aimons bien visiter les parcs et jardins botaniques en voyage. Il n’en fallait pas moins pour nous convaincre de découvrir le jardin botanique de Peradeniya à quelques kilomètres du centre de Kandy.

Kandy (4)_edited.jpg

Le jardin est très vaste et nous avons donc fait la visite durant toute l’après-midi. Les amoureux de la nature comme nous serons ravis ! On y retrouve toutes sortes de plantes, fleurs, arbres : des palmiers en passant par les baobabs, des plantes médicinales aux cactus … Mais aussi des hordes de chauves-souris et macaques 😊

 

Peradeniya Gardens - Kandy (4)_edited

Peradeniya Gardens - Kandy (2)_editedPeradeniya Gardens - Kandy (3)_editedNous y faisons d’ailleurs de belles rencontres. Il faut dire que ce jardin, le plus grand du pays, attire grand nombre de locaux et tout particulièrement des écoliers venus se cultiver. Un arrêt sympa à faire à l’écart de l’effervescence urbaine.

Peradeniya Gardens - Kandy (16)_edited

Peradeniya Gardens - Kandy (38)_edited

Peradeniya Gardens - Kandy (10)_editedPeradeniya Gardens - Kandy (40)_edited

Notre découverte du Triangle Culturel touche à sa fin. Toutefois, nous avions à cœur de rencontrer les locaux et plus particulièrement les enfants. Nous avons donc fait une petite halte au Daya Nivasa Child Orphenage, un Centre Mère Theresa qui s’occupe des enfants/adolescents handicapés et abandonnés. Les sœurs ont été très gentilles et nous ont accueillis avec plaisir. L’émotion était à son comble … Ses enfants que la vie n’a pas épargnés étaient heureux de nous voir. Sachez que l’établissement est ouvert aux visites et bien connus des locaux, un tuk-tuk vous y emmènera sans soucis ! Photos/Vidéos interdites.

Nous avons beaucoup aimé cette première partie du voyage. Nous nous sommes plongés dans ces cités anciennes qui regorgent de vestiges qu’il serait bien dommage de ne pas visiter.  Le cœur culturel du pays est une promesse de découvertes quotidiennes. À faire absolument !

1452429691-sticker-bouddha-de-la-meditation-st832-2-ruedufengshui.com

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :