Random Post
Search
  • Home
  • Islande
  • Reykjavík : que voir, que faire dans la capitale islandaise ?
Search

Reykjavík : que voir, que faire dans la capitale islandaise ?

Durant notre voyage en Islande, et même si nous étions basés sur Reykjavík tout le long, nous avons dédié 1 jour et demi à la découverte de cette capitale pour le moins atypique. L’appel des grandes étendues et des paysages magiques était très fort mais il était important pour nous de faire la connaissance du pays et de sa culture en commençant par la visite de la capitale. Reykjavík est d’ailleurs trop souvent délaissée pour les immenses étendues que l’on connait du pays. Pourtant, la ville est unique et a tant à offrir, impossible d’en faire l’impasse !

Reykjavík est une ville à taille humaine aux airs de village, entre maisons colorées et quartier historique.

Reykjavík, entourée par des kilomètres de nature, concentre de multiples attraits. La ville a beau être la plus petite des capitales européennes, elle en reste aussi pas mal éloignée des critères standards de ces dernières. Ici, nous sommes bien loin de l’image stressante des grandes métropoles. Pas de grands buildings, de grandes enseignes telles que Zara, H&M et autres, ni même de grandes artères avec un gros trafic… non non, Reykjavík est une ville à taille humaine aux airs de village, entre maisons colorées et quartier historique. Il est donc très facile et très agréable de s’y balader. La ville peut aisément se visiter en 1 ou 2 jours. Elle constitue aussi une base idéale pour des excursions à travers le pays au delà des limites urbaines.

L’architecture colorée, les fleurs et les boutiques de souvenirs trop mignonnes, c’est en partie ce qui fait le charme de la capitale ! Ses habitants sont très jeunes (la moyenne d’âge est de 35 ans !) hyper stylés et très fêtards. Ils savent animer les rues de Reykjavík à la nuit tombée et encore plus les soirs de weekend ! Vous l’aurez compris, de jour comme de nuit, la ville vaut vraiment le détour. Allez, je vous fais visiter !

Hallgrímskirkja

Elle était située juste derrière notre logement ! C’est donc la première visite que nous avons faite le lendemain de notre arrivée. Cette église luthérienne en béton est un des monuments phares de Reykjavík, presque son symbole. D’ailleurs son architecture fait penser aux formes des orgues basaltiques que l’on peut retrouver dans le pays notamment sur la plage de Reynisfjara près de Vík. Du haut de ses 74m, elle serait visible à 20km à la ronde ! Il est également possible de monter à son sommet moyennant 900 ISK par personne (env. 7€) pour admirer une vue imprenable sur la capitale.

Le lac Tjornín

Nous nous sommes baladés aux abords du lac lorsque le soleil se levait et quel spectacle ! La lumière commençait à se refléter sur les taules colorées des maisons. Pas de doute, la journée allait être ensoleillée ! Ici, les joggeurs se croisent, les familles viennent nourrir les canards, l’endroit est paisible en plein centre de Reykjavík. Dressé sur des pilotis en béton au dessus du lac, on retrouve l’Hôtel de Ville qui abrite également l’Office de Tourisme.

L’Hôtel de Ville

L’ensemble ne semble pas attrayant au premier abord pourtant c’est ici que l’on peut observer une belle façade végétale sur le mur extérieur du bâtiment ainsi qu’une très grande carte en relief du pays. Idéal pour appréhender vos visites des jours suivants !

Le vieux Reykjavík et son parlement

Le vieux Reykjavík est le quartier historique de la ville et englobe plusieurs sites historiques d’intérêt comme l’Alþing. Cet édifice en basalte est en fait l’actuel Parlement islandais (depuis 1881, le 1er fut créé à Thingvellir en 930). L’église Dómkirkjan qui se trouve à côté est très mignonne notamment son intérieur, sobre avec des bancs en bois qui rappellent les petites églises américaines (j’ai aussi peut-être un peu trop regardé La Petite Maison dans la Prairie …).

Laugavegur : l’avenue piétonne et commerçante

C’est ici que vous retrouverez la plupart des boutiques de souvenirs, vêtements mais aussi les bars, les supermarchés etc … Bref, la rue traverse le cœur du centre-ville d’un bout à l’autre et c’est ici que se concentre l’animation de la ville notamment en soirée. Nous avions la chance de loger pas très loin de là, ce qui nous a valu de faire quelques bars pour tester l’ambiance. Verdict : nous y avons passé de très bonnes soirées !

Le (vieux) port

Le port n’est pas très grand mais vous permet de voir quelques (gros) beaux bateaux ainsi que d’avoir une vue sympa sur la Harpa. De nombreux bateaux de pêche présents dans le vieux port montrent que celui-ci est toujours en activité malgré le côté touristique donné à l’endroit. La balade est très agréable et c’est également le point de départ d’excursions d’observation des baleines.

La Harpa

Cette construction ultra moderne du vieux port est à la fois une salle de concert et un centre culturel. Nous y avons surtout fait une halte pour son wifi et ses toilettes mais le lieu vaut le détour. Sa façade aux 10000 vitraux constitue un bel arrêt photos et donne une vue sympa sur les montagnes au loin. Pour ceux qui sont intéressés, certains concerts proposés sont gratuits !

Sólfar (Le Voyageur du Soleil)

Dans le prolongement de la Harpa le long de la baie se trouve la plus connue et la plus photographiée des sculptures islandaises : Le Voyageur du Soleil. En regardant attentivement on peut s’apercevoir qu’elle représente la charpente d’un navire de guerre Viking. C’est un magnifique spot pour observer le coucher du soleil !

Le musée du Phallus, parmi tant d’autres …

Oui oui, il existe et nous l’avons visité ! Sûrement pour rigoler un peu et peut-être par curiosité aussi ! Ce musée est très connu depuis 1997 et pour cause : il est le seul et unique musée destiné au pénis dans le monde ! Ouvert à l’origine par S. Hjartarson qui a toujours était passionné par … la chose, il a surtout aujourd’hui un but éducatif et culturel, même si on y trouve quand même un côté ludique ! Si vous aimez vous balader dans les musées ou si vous cherchez simplement une alternative aux caprices de la météo islandaise, sachez que vous n’aurez que l’embarras du choix sur Reykjavík ! Parmi les plus appréciés, on notera le Musée National d’Islande, le Musée des Sagas, le Musée Maritime, l’Icelandic Punk Museum, Whales of Iceland, les nombreux Musées d’Art et bien d’autres …

 Quelques adresses gourmandes

Comme je vous le disais en introduction les islandais sont des fêtards. Sans forcément parler d’excès, ils aiment tout simplement sortir boire un verre ou manger au restaurant le soir, les rues de la capitale sont donc pas mal animées. Il existe de très bons établissements qui méritent le détour si vous avez prévu un budget « sortie ». Voici la liste des endroits que nous avons testé et approuvé :

ROK : restaurant chic installé dans une maison islandaise qui sert des plats conceptuels très bons ! Personnel jeune, dynamique et très sympathique. Très belle carte de boissons et plats ! On recommande vivement !

Bæjarins Beztu : endroit très prisé pour goûter au fameux hot-dog islandais. Ils sont servis dans un food-truck sans prétention près du port. Au menu : hot-dog agrémenté d’une moutarde sucrée, ketchup et oignons frits ! Même Bill Clinton y aurait succombé !

YoYo : bonne adresse pour manger des glaces en pot à agrémenter soi même ! Toblerone, Bubble Gum, Kiwi, Melon sont quelques saveurs que vous pourrez retrouver parmi tant d’autres. N’oubliez pas d’ajouter des bonbons, des fruits ou encore des coulis en tout genre pour le côté gourmand ! Nous avions adoré !

Laundromat’ Café : nous voulions tester un brunch et nous avons jeté notre dévolu sur cette adresse réputée pour être une des meilleures en la matière. L’endroit est très sympa, cosy et abrite au sous-sol des machines à laver et séchoirs. Nous avons opté pour le plus cher : le « Dirty Breakfast ». Vous êtes calés pour la journée ! On approuve !

➳ Nous avons fait 2/3 bars dont le Bravó qui offre une ambiance sympa, décontractée et des musiques plutôt cool en fond sonore. À tester !

 

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :