• Home
  • Croatie
  • Roadtrip en Croatie : itinéraire, organisation, hébergements …

Roadtrip en Croatie : itinéraire, organisation, hébergements …

Vous avez été nombreux à vouloir connaître les principales étapes de notre voyage en Croatie, eh bien les voici ! Ce nouvel article est un peu le côté technique, celui où je vous partage mes astuces d’organisation mais aussi les adresses et avis sur nos hébergements. Toutefois, sachez que je ne parlerai pas ici des détails de nos visites qui feront l’objet de plusieurs autres articles.

L’itinéraire comme reflet de nos envies

Comme vous le savez si vous me suivez depuis quelques temps, vous avez pu vous rendre compte que j’organise tous mes voyages. L’organisation du programme est pour moi un avant-goût de ce qui nous attend et c’est déjà une excitation totale !

Lorsque l’on ne connait pas une destination il peut être judicieux d’acheter un guide comme Lonely Planet ou le Routard par exemple qui ont fait leurs preuves. Ils donnent généralement des idées d’itinéraires selon le nombre de jours sur place, idéal pour ceux qui n’ont pas vraiment d’idée ! Dans un deuxième temps, la meilleure chose à faire reste de s’informer sur les points d’intérêts qui font la renommée du pays. Cela peut être une ville, un monument, un parc naturel etc… Je vous conseille de lister ce que vous ne souhaitez pas manquer. Pour ma part, il était inconcevable que je fasse l’impasse sur les Parcs Nationaux en Croatie ou encore Dubrovnik et ses remparts face à la mer même si je sais que ce sont des endroits assez touristiques.

Une fois votre liste établie, vous avez une ébauche de votre itinéraire qu’il faudra ajuster selon le temps passé sur place. Je me suis aperçue après coup que mon itinéraire concordait à peu près à celui du Lonely Planet sur 2 semaines. N’ayant qu’1 semaine, je l’ai ajusté selon nos envies et j’ai décidé de faire l’impasse sur les îles pour me concentrer sur les terres continentales. Il fallait faire des choix, mais je ne regrette pas et c’est aussi une bonne excuse pour y retourner un jour !

Quoi qu’il en soit, le programme que vous élaborerez ne sera, comme le mien, pas forcément le meilleur, mais il aura le mérite d’être le reflet de vos envies ! Il existe autant de voyages qu’il existe de personnes sur Terre !

1 semaine du Sud au Nord

Ayant peu de jours pour visiter le pays, il était évident que nous ne pourrions pas tout voir … Le principal objectif était de découvrir un maximum de la Croatie sans pour autant courir partout. C’était d’ailleurs quitte ou double et j’avais peur d’être vraiment dans le speed sans vraiment prendre le temps d’apprécier ce qu’on allait voir.

Finalement, nous avons trouvé le rythme du programme parfait ! Nous avons pris le temps de profiter de chaque instant et nous ne regrettons pas ! Bien sûr, si vous comptez faire des grasses matinées, oubliez tout de suite (nous étions levés à 7h30 max’). Nous avons parcouru un peu plus de 600km avec environ 1h-1h30 de route par jour (sauf Dubrovnik à Split comptez 3h), une bonne moyenne qui nous a permis de ne pas être rapidement fatigués.

Si vous souhaitez découvrir la Croatie dans son ensemble, cet itinéraire est donc une bonne idée. Libre à vous de l’adapter par la suite. Quoiqu’il en soit, nous avons vécu de belles journées remplies de souvenirs inoubliables car le pays a tellement à offrir …

Les grandes étapes du voyage

Dubrovnik : notre premier point de chute en Croatie. J’en avais tellement entendu du bien que je ne souhaitais pas en faire l’impasse. Marcher le long de ses remparts est incontournable et offre de superbes vues sur la ville et la mer. Un coup de cœur !

Split : elle aussi très connue. Elle abrite un des vestiges romains les mieux préservés au monde encore debout ! Idéal également de flâner le long de sa promenade « la Riva ». Split a un charme tellement authentique qu’il est presque inconcevable de ne pas y faire un tour !

Šibenik : j’avais entendu parler de Šibenik comme d’une ville côtière au charme fou abritant un cœur historique en pierres blanches. Il fallait que je vois ça par moi-même ! Et quelle surprise … elle offre une vue imprenable sur la mer du haut de la forteresse St Michel.

Parc national de Krka : Impossible de ne pas mettre les pieds dans l’un des plus beaux parcs nationaux de Croatie ! Grande amatrice de cascades, ce lieu méritait le détour non seulement pour ces chutes d’eau mais aussi pour son côté historique.

Zadar : connue notamment pour son Orgue Marine et le Salut au Soleil. Son cœur historique est bâti sur une presqu’ile qui donne, du haut du clocher de la Cathédrale Ste Anastasie, une très belle vue d’ensemble des alentours entre ville et nature. Elle est aussi moins touristique que ses consœurs.

Parc national de Plitvice : Là aussi, un immanquable. On m’en avait tellement dit du bien que nous avons presque été déçus … Mais ça je vous expliquerai au moment voulu ! Toutefois, bien que touristique, le site mérite vraiment la visite, c’est magnifique et très bien entretenu !

Zagreb : la capitale ! Pour moi, les capitales sont une étape importante lorsque je visite pour la première fois un pays. Zagreb est une vraie belle surprise. Vibrante, animée et historique … tant d’adjectifs la qualifient ! Elle mérite le coup d’œil !

Organisation : les documents à garder sur soi

Je suis un peu maniaque sur les bords il faut bien l’avouer … Quand nous partons tous les hébergements sont réservés, les adresses et numéros notés et je rajoute également les Google Maps imprimés sur une feuille si jamais on est perdus. Entre les cartes Google et celles de mon guide Lonely Planet on est parés ! Ça a d’ailleurs aidé les locaux au Sri Lanka plus d’une fois ! Maintenant, je ferai aussi confiance à l’appli MAPS.ME qui nous géolocalise sans connexion internet !

Je note aussi les distances entre chaque ville, aidée par Rome2Rio, un site que j’aime beaucoup. Il me permet de me donner la distance et le temps parcourus par rapport au mode de transport utilisé. Une aide précieuse ! Dans une pochette plastifiée, essayez de regrouper les vouchers de vos différentes réservations (hôtels, voiture de location …). Toutes ces petites choses insignifiantes pour certains, s’avèreront très utiles sur place en cas de problème, croyez-moi !

Nos hébergements sur place

Durant notre séjour, nous avons alterné chambre chez l’habitant, auberge de jeunesse et hôtel. L’idée était d’obtenir un bon rapport/qualité prix sans forcément exploser le budget. Les grands complexes hôteliers ne nous intéressaient pas vraiment. Pour ceux qui souhaitaient obtenir les adresses des hébergements et mes avis, c’est ici que ça se passe :

B&B Villa Dubrovnik Garden

Notre première chambre chez l’habitant en Croatie ! Cette grande maison avec jardin est tenue par des amies d’une 50aine d’années. Elle se situe dans le vieux Dubrovnik à 5-10min à pieds de la Porte Pile et des remparts. C’est très calme et le jardin, très bien entretenu, invite à la détente. S’il fait beau, le petit-déjeuner est servi dehors à l’ombre des arbres. Nous avions la chambre vue mer pour 44€ la nuit, pdj compris. Un vrai petit havre de paix !

A&M Apartment and Rooms

Angelo gère quelques chambres et un appartement dans un bâtiment à quelques minutes à pied de la Riva et du Palais Dioclétien à Split. Son accueil est très chaleureux et il n’a pas hésité à nous aider au téléphone quand nous étions perdus le jour de notre arrivée (les cartes n’aident pas toujours…). Il est facilement joignable et à l’écoute. Le petit déjeuner se passe dans un coffee shop spécialisé dans les pancakes à environ 100m des chambres. Une bonne adresse simple mais efficace. 50€ la nuit, pdj compris.

Hostel Globo

J’ai déniché à Šibenik une auberge de jeunesse super cosy à deux pas du centre historique. L’accueil est très chaleureux, c’est propre et calme. Il y a des dortoirs mais nous avons opté pour une chambre double à la fois moderne et très confortable. Pour le petit-déjeuner, idem qu’à Split, il se faisait dans un restaurant avec vue sur mer, très agréable le matin ! Une très bonne adresse à Šibenik donc, pour 51€ la nuit, pdj compris.

Villa Sky

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette adresse. Finalement ce fut une bonne surprise ! C’est un hôtel sur le bord de la route dans la périphérie de Zadar. Une adresse sans chichi, avec un bon petit déjeuner, mais assez éloignée du cœur historique (comptez une bonne 30aine de minutes de marche). Il se situe toutefois à quelques mètres de grands supermarchés, idéal pour faire les courses. La literie est vraiment bien et nous avons passé une nuit au calme ! 58€ la nuit, pdj compris.

Plitvicka Vrela

L’établissement ressemble un peu à un motel, sur le bord de la route mais encore une fois, nous y avons apprécié notre séjour ! Si vous souhaitez prendre un peu de distance avec les hordes de touristes venus comme vous visiter le PN de Plitvice, alors c’est une bonne adresse ! L’accueil est très sympathique, la chambre propre et confortable. Le restaurant sert des spécialités mais rien de transcendent. Le petit déjeuner vous est servi à table sous forme de plateau à déguster avec charcuterie, fromage et crudités. Le PN de Plitvice est à une dizaine de minute en voiture. 50€ la nuit, pdj compris.

Hotel Forty Two

Pour notre dernière nuit en Croatie, j’ai réservé une suite avec jacuzzi à l’Hotel Forty Two. Une petite folie raisonnable, pour 85€ la nuit, pdj compris. Contre toute attente, c’est dans cet établissement que j’ai eu le plus de déceptions. Bien trop éloigné du cœur de Zagreb, nous avons dû prendre le tram pour nous avancer un peu (on aime bien marcher et éviter de prendre les transports en commun). J’avais vu beaucoup trop loin cette fois ci … Dans notre chambre aucune notice n’était prévue pour mettre en route le jacuzzi, c’est un peu limite … Sachant que le lendemain matin, alors que nous avions décidé de dormir un peu, il s’est enclenché tout seul à 7h30 … Une chambre confortable toutefois, au standing croate vous l’aurez compris …

Si vous avez besoin de plus de détails, de conseils ou tout simplement des questions, n’hésitez pas à me contacter, je serai ravie de vous aider !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :