Voyager avec bébé : conseils et infos pratiques !

Plus d’un an après la naissance de notre petit Louis, il est temps de vous partager notre expérience du voyage à trois. Quand on devient parents, notre vie est certes chamboulée mais nos voyages aussi. On définit une nouvelle organisation, on se projette autrement, c’est un nouveau challenge mais la vie ne s’arrête pas pour autant ! Il est tout à fait possible de voyager avec bébé. Ne passez pas à côté de moments privilégiés, loin du quotidien.

À lire aussi « Voyager enceinte : mon retour d’expérience », une interview réalisée avec l’agence Bébésoon

Cet article a pour seul but de vous éclairer et de vous partager nos idées, bons plans et conseils en tant que jeunes parents voyageurs. Nous ne sommes pas des professionnels de la petite enfance, ni médecins. Ces écrits sont donc à adapter selon vos habitudes et celles de votre/vos enfant(s) ! Vous êtes les seuls à le/les connaître parfaitement, faites vous confiance et si jamais : n’hésitez pas à demander des conseils aux professionnels.


🛪 Les avantages à voyager avec bébé

Quand on voyage en famille, on profite ENSEMBLE du moment présent, loin des contraintes du quotidien. On se crée de jolis souvenirs. Bébé nous permet d’avoir un rythme différent, calqué sur le sien et finalement un peu plus « slow » qu’à l’accoutumée. On prend plus le temps d’apprécier au lieu d’en voir un maximum en peu de temps. Avec bébé, on n’a pas trop le choix que de ralentir, de faire des pauses pour répondre à ses besoins et c’est pas plus mal comme ça !

Les bienfaits du voyage sur bébé est un vaste sujet. Il permet notamment de développer ses capacités d’adaptation, de patience et d’autonomie. Ce n’est pas pour rien que l’on répète souvent que « les voyages forment la jeunesse » ! Les voyages permettent de vivre toutes sortes de situations différentes du quotidien, de voir que le monde a bien plus à offrir que ce qu’il y a au bout de la rue. C’est une aventure riche en apprentissages !

Par expérience, on dira que le contact avec les locaux est facilité, la plupart d’entre eux sont attendris et à l’écoute de nos besoins. C’est une merveilleuse opportunité de s’ouvrir au monde, aux cultures diverses, aux rencontres et à la tolérance. La conversation s’engage plus facilement lorsque l’on voyage avec un bébé !

🛪 Où partir avec un bébé ?

Certains vous diront qu’un bébé ça s’adapte, qu’il est possible d’aller partout avec lui tandis que d’autres préfèreront miser sur la prudence. Une chose est sûre : n’oubliez pas encore une fois que c’est vous qui connaissez le mieux votre/vos enfant(s) et donc vous qui décidez ! Vous n’aurez que l’embarras du choix à condition d’être prudents et d’avoir un accès facile à d’éventuels soins.

Dans les premiers mois de bébé vous pouvez privilégier par exemple un court séjour dans une destination française ou européenne. L’avantage avec ce type de voyage est que vous pouvez partir léger (et peut-être même en voiture). Vous pourrez ainsi partir sereins, avec des bagages moins volumineux car vous trouverez beaucoup d’articles sur place.

Durant les premiers mois de vie de notre Loulou (et Covid oblige!) nous avons privilégié la France et nos régions natales (la Gironde et la Mayenne) pour visiter nos familles. Nous avons ainsi pu voyager en voiture (bien connue pour apaiser bébé la plupart du temps) ! Nous nous sommes calés sur ses siestes et fin de nuit et avons pris notre temps en nous octroyant plusieurs pauses sur la route notamment pour (le faire) manger. Pour anticiper les trajets un peu longs pour lui (≃ 8h), un de nous était assis à l’arrière pour l’occuper et nous coupions souvent la route en 2 avec une nuit d’hôtel à mi-chemin !

Pour son premier voyage à l’étranger, le Portugal nous semblait être une destination familiale idéale. Nous l’avons privilégié par rapport à nos envies du moment, à la proximité avec la France, à la diversité des activités et au budget (en août). C’était notre premier voyage depuis l’apparition du Covid et surtout de notre nouvelle vie de parents. Nous sommes donc rentrés du sud de l’Europe avec de merveilleux souvenirs tous les trois !

🛪 Prendre l’avion avec bébé

Sauf avis médical contraire, il est possible de prendre l’avion avec un nourrisson âgé d’au moins 1 à 2 semaines. Il est recommandé d’attendre 3 semaines à 1 mois pour un voyage long courrier. Si vous avez le choix/la possibilité, le mieux est d’attendre ses premiers vaccins (aux alentours de ses 2 mois de vie).

Il est bon de savoir aussi que les enfants de moins de 2 ans ne payent que les taxes aériennes ! Pour Easyjet, le coût pour Louis était de 31€ par vol. Aussi, les compagnies aériennes acceptent généralement la poussette à l’embarquement (mise en soute catégorie « spécial » ou cabine si ultra compacte) sans frais supplémentaire ainsi qu’un autre article de type rehausseur, landeau ect… Bien sûr, il convient de bien se renseigner auprès de la compagnie aérienne en question avant votre départ.

Petit conseil non négligeable : les touts petits ne sachant pas déglutir, ils peuvent avoir mal aux oreilles lors du décollage et de l’atterrissage. Pensez à donner à boire ou la tétine pour plus de confort ! Pensez également à préparer un petit sac pour l’avion avec quelques livres/jouets pour l’occuper pendant le vol et à privilégier des horaires de sieste/nuit.

Nous avons apprécié la tolérance des équipes que ce soit à l’aéroport ou en vol concernant les affaires de bébé. Ils sont indulgents et nous autorisent à emporter les repas, boissons de bébé facilement (les liquides ont tout de même étaient examinés en machine). Pas d’inquiétude à avoir donc par rapport aux repas/goûters !

🛪 À savoir : conseils et bonnes idées à grapiller !

Voici quelques bons conseils, glanés ici et là qui pourront vous aider. Bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive et reste à compléter selon vos habitudes, votre organisation et vos besoins en tant que famille. Il est important de planifier un minimum vos escapades avec bébé afin de répondre au mieux à ses besoins et de ne surtout pas stresser car l’enfant le ressent.

✓ Voyagez léger ! On ne se rend pas compte mais voyager avec bébé demande de l’organisation et… beaucoup de place. Préparez un sac avec le nécessaire indispensable pour les transports (couches, repas, biberon ect…) et si c’est possible achetez sur place à l’arrivée. Vous éviterez ainsi de vous encombrer inutilement.

✓ Selon le type d’hébergement dans lequel vous logez, pensez au lit d’appoint/lit parapluie. Généralement, les hôtels fournissent gratuitement un lit bébé mais il est préférable de vérifier et/ou demander auprès d’eux directement (information dans l’onglet « important – à lire » sur leur page Booking). Sinon, voici quelques liens utiles pour des lits ultra compacts : BABYMOOV / DERYAN POP UP / BABYBJÖRN

✓ N’hésitez pas également à demander les équipements nécessaires aux établissements et transports qui vous accueillent. Je pense notamment à l’accès à un micro-onde pour le biberon/les repas, une table à langer ou encore une chaise haute. Vos activités et votre confort n’en seront que facilités une fois sur place !

✓ Si vous voyagez en montagne, faites attention à l’altitude. Bébé doit s’habituer doucement à la pression et un changement trop brutal pourrait endommager ses oreilles (perforation du tympan par exemple) ou lui procurer des troubles du sommeil, entre autres. Veillez à faire des « paliers » pour faciliter son acclimatation.

✓ Le coût du siège auto bébé pour une location de voiture n’est pas excessif. Pensez à le réserver à l’avance car il se peut qu’avec la demande, il n’y ait plus de disponibilité à votre arrivée. Veillez aussi à bien choisir celui qui correspond à la taille et au poids de votre bébé. Pour notre location de voiture au Portugal, nous en avons eu pour 9€/jour.

📝 Formalités administratives et documents importants
  • Carte d’identité / passeport (même si c’est un nourrisson) surtout si vous voyagez hors de la France.
  • Livret de famille (+ attestation de sortie du territoire si bébé voyage qu’avec un seul de ses parents et ne porte pas le même nom de famille)
  • Carnet de santé (avec vaccinations à jour)
  • Médicaments + ordonnances si bébé doit prendre un traitement type antibiotiques ou autre.
  • Si vous voyagez en Europe, pensez à demander la carte européenne d’assurance maladie. Elle vous permet de couvrir les frais liés aux soins médicaux sur place. Elle est gratuite et valable deux ans.
  • Si vous voyagez hors Europe, le mieux est de souscrire une assurance voyage.

Finalement, vous verrez, un bébé ça s’adapte. Tant que l’on répond à ses besoins, qu’il a de l’amour et du soin, il est heureux. Il ne s’en souviendra sûrement pas à proprement parler mais on aura des milliers de photos/vidéos à partager avec lui. Il grandira en découvrant le monde, ses cultures, ses trésors et ça, ça n’a pas de prix ! ♡

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: