Voyager en Guadeloupe

C’est à plus de 6000km de la métropole que nous nous sommes envolés en Septembre, à la découverte de la Guadeloupe ! Destination idéale pour les voyageurs en quête d’exotisme, elle attire pour ses plages de sable fin, sa gastronomie créole et ses sites naturels aux paysages variés. Grande-Terre ravira les amoureux de farniente, de siestes à l’ombre de cocotiers tandis que les adeptes de randonnées au cœur de la végétation luxuriante préféreront Basse-Terre. Quoi qu’il en soit, on ne peut que revenir enchanté par les expériences à vivre. Zoom sur l’île papillon !

Vomyétan manjé kribich an hazyé ki vyann lajòl

» Les saisons en Guadeloupe

L’île possède un climat tropical qui fait ressortir 2 saisons bien distinctes : la saison sèche de Décembre à Avril/Mai et la saison humide de Juillet à Novembre. Il faut savoir que tout au long de l’année, les températures descendent rarement en dessous de 25° degrés.

Si vous ne supportez pas trop la chaleur et/ou l’humidité évitez les mois de Juillet, Août et Septembre. Aussi, les pluies tropicales sont un peu plus présentes sur Basse-Terre.

» Comment s’y rendre ?

Il faut compter environ 8h de vol depuis la métropole pour se rendre sur l’île papillon. Le principal aéroport est celui de Pointe à Pitre-Le Raizet idéalement situé sur la commune des Abymes entre Grande-Terre et Basse-Terre.

Plusieurs compagnies telles qu’Air Caraïbes, Level, Air France ou encore Corsair proposent des vols à destination de la Guadeloupe. Basse saison « aidant », le vol Corsair aller/retour nous a coûté 319€ par personne. C’était notre premier voyage avec cette compagnie et tout s’est très bien passé, le service est top.

» Se déplacer sur place

Quoi qu’il en soit, louer une voiture vous permettra d’être plus libres ! Nous sommes passés par le réseau de loueurs indépendants Rentîles et avons déboursé 96€ pour 12 jours, autrement dit une broutille ! C’est largement plus cher en haute saison comme partout en général mais je ne vous apprends rien…

Une fois sur place, il est pratiquement indispensable de louer une voiture pour se déplacer. Il existe des liaisons de bus entre les villes mais ils sont peu fréquents et leurs horaires assez aléatoires. Ceux de Pointe à Pitre semblent quand même plus réguliers.

Le bateau sera votre allié pour sortir en mer et le ferry pour atteindre les différentes îles de Guadeloupe (La Désirade, Les Saintes, Petite Terre, Marie Galante) aussi. Plusieurs compagnies sont à noter : CTM DEHER, VAL’FERRY, L’EXPRESS DES ÎLES, COMATRILE. Si vous souhaitez acheter vos billets, regardez bien sur internet avant. Il est possible de bénéficier de tarifs préférentiels en comparaison avec ceux pratiqués sur place.

» Budget à prévoir

Il n’est pas question ici de vous donner un budget en particulier car bien évidemment chaque voyage (et voyageur !) est différent. Quoi qu’il en soit, il faut savoir que la Guadeloupe n’est PAS une destination économique. Les prix pratiqués sont en général aussi chers qu’en métropole voire revus à la hausse (comptez environ 15/20%).

Si vous prévoyez un budget d’environ 1000€/1200€ par personne (vols compris) pour 10 jours c’est très correct. En haute saison, il vous faudra toutefois faire des choix sur les activités nautiques et îles à visiter.

» Se loger sur l’île

Pour ces 12 jours de voyage, nous avons opté pour 2 logements : le premier côté Grande-Terre et le second côté Basse-Terre. Il est cependant possible de n’en prendre qu’un pour toute la durée de votre séjour car l’île principale est relativement petite.

L’offre hôtelière me semble plus restreinte comparé à d’autres destinations et on retrouve ici surtout des établissements haut de gamme aux prix exorbitants. Les appartements/bungalows et gîtes sont par contre très nombreux à des prix parfois très corrects. Nous avons opté pour ceux-là !

  • Gîte Bois Flotté – Logement à Sainte-Anne à quelques minutes à pied de la plage de Bois Jolan (Grande-Terre)
  • Bungalow Kazalao – Logement à Petit-Bourg à quelques km du Parc des Mamelles (Basse-Terre)

» Gastronomie et bonnes adresses

Un des meilleurs moyens pour découvrir une culture c’est de profiter de sa gastronomie. Sur l’île, la nature est généreuse : fruits, poissons, légumes divers… c’est une explosion de saveurs ! Quand on voyage en Guadeloupe, on ne peut passer à côté de ses nombreuses spécialités. Poulet boucané, jus de fruits frais, sorbets coco, tourments d’amour, fricassée de lambi ou chatrou ou encore la fameuse christophine, les bokits, le flan coco… J’en salive rien que d’y repenser !

» Voici quelques adresses que nous avons testées et approuvées :

× Plato Kreyol – Le Gosier

× Marché de Saint-François

× La Terrasse de Mario – Le Moule

× Ti Madras – Anse Bertrand

× Chez Mina – Deshaies

× Fetou Kreyol – Trois Rivières

× L’Ilet Douceur – Les Saintes

» Liens utiles pour préparer votre voyage :


Découvrez mon top 20 des activités à ne pas manquer sur place !

2 Comments

  • Iris

    31 octobre 2019 at 6 h 30 min

    J’aime la Guadeloupe, nous avons de la famille qui habite là-bas. Avant, nous y allons régulièrement pour les vacances d’été. Cela va maintenant faire 4 ans que je n’y suis pas allé. Je suis nostalgique en voyant vos photos. J’adore les punchs cocos, c’est trop délicieux et parfait pour être dégusté au bord de la plage !

    Répondre
    • Clichés d'Ailleurs

      3 novembre 2019 at 15 h 25 min

      Je te souhaite alors d’y retourner rapidement ! Il y a de superbes coins et comme tu dis de bonnes choses à déguster au bord de la plage 🙂
      Merci pour ton passage,
      au plaisir,
      Emilie

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :