• Home
  • Asie
  • Odaïba : l’île artificielle de Tokyo

Odaïba : l’île artificielle de Tokyo

Durant notre séjour à Tokyo, nous sommes partis découvrir l’île artificielle d’Odaïba. Encore inconnue pour nous avant ce voyage au Japon, nous avons finalement été enchantés par cette escale d’une journée loin de la frénésie tokyoïte. Ici, ne comptez pas visiter de lieux/monuments historiques mais plutôt des centres commerciaux et attractions en tout genre. Odaïba, la ville du futur, est idéale pour une pause shopping et divertissement ! À ne pas négliger si vous avez un peu de temps durant votre voyage.


Informations pratiques :

× Pour se rendre à Odaïba, il y a deux options principales :

Le plus simple et le moins coûteux est le métro automatique de la ligne Yurikamome qui part de Shimbashi. La ligne aérienne traverse la baie de Tokyo et le Rainbow Bridge. Si vous le pouvez, placez vous tout devant. Il n’y a pas de conducteur, vous pourrez ainsi profiter de la vue tout du long !

La 2ème option est celle du bateau. Il y a plusieurs compagnies qui desservent plusieurs quartiers. Sur l’île, le principal embarcadère est le Seaside Park en contrebas de la statue de la liberté. Les horaires et tarifs sont affichés au guichet et les tickets peuvent se prendre sur place.

Le Japan Rail Pass et le pass journalier du métro de Tokyo ne fonctionnent pas sur cette ligne.

× Odaïba se découvre très facilement à pied ! Il y a même quelques navettes gratuites qui desservent les principales attractions.


• Paradis du shopping …

Cette île du futur est le paradis du shopping. Que ce soit pour les souvenirs, les mangas, la mode, il y en a pour tous les goûts ! On dénombre une dizaine de grands centres commerciaux comme le Decks Tokyo Beach, l’Aqua City, Palette Town, Venus Fort, DiverCity ect … Pas de doute, on passe un certain temps dans les magasins ! Les fans de mangas apprécieront le magasin dédié à cet univers au pied du bâtiment de la Fuji TV.

• et du divertissement !

Toyota MegaWeb : pour les amateurs de voiture. Un très grand parc d’exposition qui proposent de nombreuses activités gratuites : test voiture, dernières innovations, simulateur de conduite ect …

Daikanransha (la grande roue) : à faire si vous souhaitez avoir une vue à 360 degrés sur Tokyo et sa baie. Tarif : 1000 yens (adulte), 500 yens (enfant).

Tokyo Joypolis : parc d’attractions indoor parfait pour les jours de pluie (ou pas!). Créé par SEGA, il propose de nombreuses activités pour toute la famille. L’entrée est un peu chère, mais reste un passage obligé pour les fans de l’univers SEGA.

Legoland : ouvert en 2012 par Lego, ce parc de jeux indoor est un incontournable pour les enfants (petits et grands !). Gratuit pour les -3 ans.

Observatoire Fuji TV : il permet d’avoir une très belle vue sur la baie. Il est situé au sommet du bâtiment du siège de la Fuji TV, au 25ème étage. Tarifs : 500 yens (adulte), 300 yens (enfant).

Oedo Onsen Monogatari : un complexe de onsen (bains japonais) conçus comme un parc d’attractions représentant l’époque d’Edo. C’est assez populaire. En plus des bains, on retrouve des parties communes avec des magasins et des restaurants. Un parcours mixte existe ainsi que des bains hommes/femmes.

☞ Quelques bonnes adresses :

Kua’aina Burger : pour déguster de très bons burgers dans un cadre hawaïen décontracté en profitant d’une belle vue sur Tokyo. Il se situe dans la galerie du centre commercial Aqua City.

Café de Miki with Hello Kitty : assez kitsch mais à tester pour le côté kawaïi propre au Japon ! Il se situe dans la galerie du centre commercial DiverCity.


Retrouvez tous nos articles sur le Japon en cliquant ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: