• Home
  • Asie
  • Visiter Colombo : premiers pas au Sri Lanka

Visiter Colombo : premiers pas au Sri Lanka

Colombo la capitale est la première étape de notre roadtrip au Sri Lanka. Véritable fourmilière, à la fois bruyante et poussiéreuse, elle est souvent boudée voire ignorée par les voyageurs. Pourtant, elle reste une ville intéressante pour visiter quelques lieux attractifs et s’imprégner de la culture. En une ou deux journées, vous aurez visité les principaux centres d’intérêt de la ville. En voici quelques uns.

Pour préparer votre voyage au Sri Lanka et vous inspirer, cliquez ici


Informations pratiques :

× L’aéroport se situe à environ 30km de Colombo. Negombo est la ville la plus proche, idéale si vous arrivez de nuit. Pour rejoindre la capitale, vous avez 3 principales options : les taxis, les tuk-tuk (environ 1h30 de trajet) et le bus 187 (environ 50min, juste en face de la sortie principale et qui vous dépose à la gare de Colombo Fort).

× Il est très facile de se déplacer dans la capitale malgré un très fort trafic causant beaucoup de bouchons. Bus, taxis, tuk-tuk… vous trouverez toujours un moyen et n’aurez pas à chercher bien longtemps. Pour les tuk-tuk, n’hésitez pas à négocier fortement et à vous montrer ferme.

× 3 quartiers sont recommandés pour se loger dans Colombo. Slave Island, Colombo Fort et Kollupitiya avec de bons rapports qualité/prix au niveau des établissements.


» Marché de Pettah et son Bazaar

Situé dans le quartier de Colombo Fort, le marché de Pettah est le plus vieux et le plus vivant de la capitale. Ici, pas d’itinéraire précis. Déambulez à travers les étals dans cette ambiance frénétique. Le Old Town Hall Market accueille les commerçants de fruits, légumes et épices. Le long du trottoir en direction de la gare ferroviaire du Fort, le Bazaar s’étend pour proposer quant à lui des bijoux, vêtements, produits électroniques en tout genre… Vous pouvez aussi manger sur le pouce dans les « bouis-bouis » aux alentours.

» Temple de Gangaramaya et son musée

Moyennant 300 roupies par personne vous pouvez visiter ce temple en plein cœur de la ville. Vieux de 120 ans et construit autour d’un arbre sacré, le site abrite un temple, un centre d’éducation au bouddhisme et un musée. Le grand attrait de ce temple semble être le « cheveu du Bouddha » qu’il abrite. Point très négatif cependant : vous pourrez peut-être voir un éléphant enchaîné venir faire une prière devant un autel, sous les yeux ébahis des voyageurs. Une attraction attrape-touriste selon moi qui fait perdre de l’authenticité à ce temple…

» Le lac South Beira

Au centre de la ville, le lac South Beira est un endroit paisible où il fait bon de flâner. Baladez-vous au bord de l’eau tout comme le font les familles sri lankaises et observez au loin les pédalos en forme de cygnes très prisés des amoureux. À l’est du lac, le temple Seema Malakaya serait le plus photographié de la capitale. Un endroit que l’on a beaucoup apprécié notamment pour ces bouddhas en bronze. Le site est très calme et apaisant. Il semblerait que c’est encore plus impressionnant en soirée quand tout est illuminé.

» Le parc Virahamahadevi dans les Cinnamon Gardens

Le quartier aisé des Cinnamon Gardens se situe à environ 5km du centre de Colombo. C’est ici que l’on retrouve les principales ambassades dont celle de la France mais aussi des restaurants, bars, cafés et musées. Il y a environ un siècle, la zone était totalement recouverte de plantations de cannelle d’où le nom. On a d’ailleurs retrouvé quelques plantations dans le parc Viharamahadevi. Un très bel endroit soigné et rempli de plantes remarquables que l’on découvre au fil des allées. Si vous croisez un jardinier, n’hésitez à lui poser quelques questions.

» Galle Face Green : promenade en bord de mer

Il n’y a pas mieux comme endroit à Colombo pour admirer le coucher du soleil. Galle Face Green est une longue promenade face à la mer où se retrouvent les familles, les amoureux et les touristes. C’est un lieu incontournable notamment pour observer les cerf-volants et profiter des stands de restauration qui, petit à petit, semblent se multiplier sur la promenade à la nuit tombée. C’est d’ailleurs ici que vous pourrez tester les spécialités du pays avec vue sur la mer.

» Le phare de Colombo et sa jetée

Le phare datant de 1954, sa jetée et sa belle vue sur la mer semblent être un lieu attractif. C’est sans compter les travaux colossaux qui durent depuis déjà une décennie. Il semblerait que la Chine soit à l’origine de ces énormes travaux et apporte les infrastructures nécessaires au développement du Sri Lanka. Au programme : autoroutes, ports, aéroports… De gros chantiers qui risquent de durer encore longtemps donc passez votre chemin pour le moment.

» Slave Island : un quartier ancien et animé

Pour notre nuit à Colombo nous avons choisi le quartier cosmopolite de Slave Island qui est un quartier très animé du centre-ville. Alors non, ce n’est pas une île mais ce nom vient de l’ère coloniale hollandaise et des esclaves qui y étaient détenus à cette époque. La zone abrite certains quartiers les plus vieux de Colombo et on y retrouve d’ailleurs l’architecture hollandaise typique dans certaines ruelles. Le quartier animé regorge d’échoppes, de vendeurs ambulants, ainsi que pas mal d’établissements pour se loger.

» Les principaux musées de la ville

Colombo abrite 3 principaux musées de qualité. Le Colombo National Museum est le premier musée créé en 1877 et le plus grand du pays. Il abrite de nombreux trésors nationaux et la Bibliothèque Nationale. Le second, ancien hôpital, commissariat et poste centrale, est le Dutch Museum. Il retrace la présence coloniale hollandaise au Sri Lanka dans un bâtiment d’origine et un beau jardin. Enfin, l’Independence Memorial Museum a été créé pour commémorer l’indépendance du Sri Lanka face à la domination britannique.


Retrouvez tous les articles de notre voyage au Sri Lanka en cliquant ici

6 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: