• Home
  • Europe
  • Reykjavík : découverte de la capitale islandaise

Reykjavík : découverte de la capitale islandaise

On connaît l’Islande pour ses grandes étendues sauvages et ses routes interminables mais sa capitale, Reykjavík n’en est pas moins très attractive. Seule grande ville du pays, elle compte plus de 120 000 habitants soit le tiers de la population totale islandaise ! Loin des critères standards des autres capitales européennes, on est ici à mille lieues de l’image de ville grouillante de monde, de forts trafics et de grandes artères. Une ville agréable à ne pas négliger.

Reykjavík est une ville à taille humaine aux airs de village, entre maisons colorées et quartier historique.


Informations pratiques :

× Reykjavík est une ville très agréable et il est très facile de s’y balader à pied. C’est d’ailleurs le meilleur moyen pour la découvrir. 2 jours suffisent largement pour la visiter. Elle constitue aussi une base idéale pour des excursions à travers le pays.

× La population de Reykjavík est très jeune dans l’ensemble (35 ans en moyenne). Ils sont très stylés et bons vivants. Les rues s’animent à la nuit tombée et encore plus les soirs de week-end. La ville n’en reste pas moins calme !

× Le coût de la vie est cher en Islande. Pour vous loger dans la capitale, je ne peux que vous conseiller notre auberge de jeunesse : B47 Hostel. Vous y trouverez des chambres doubles/quadruples ainsi que des dortoirs. Etablissement calme et propre.

× City-pass : il peut être intéressant (et vite rentabilisé) si vous comptez rester à Reykjavík pour au moins 2 jours. Il inclut les entrées à de nombreux musées, piscines géothermiques et des réductions pour le shopping et les restaurants. Il s’achète en ligne.


» Hallgrímskirkja

Cette église luthérienne en béton est un des monuments phares de Reykjavík, presque son symbole. D’ailleurs, son architecture fait penser aux formes des orgues basaltiques que l’on peut retrouver dans le pays notamment sur la plage de Reynisfjara près de Vík. Du haut de ses 74m, elle serait visible à 20km à la ronde ! Il est également possible de monter à son sommet moyennant 900 ISK par personne (env. 7€) pour admirer une vue imprenable sur la capitale.

» Le lac Tjornín et l’hôtel de ville

Le lac Tjornín est un endroit très agréable pour une petite promenade lorsque le ciel est dégagé. Il est situé en plein centre-ville. Ici, les joggeurs se croisent, les familles viennent nourrir les canards, l’endroit est paisible. Dressé sur des pilotis en béton au dessus du lac, on retrouve l’hôtel de Ville qui abrite également l’office de tourisme.

Le bâtiment ne semble pas attrayant au premier abord pourtant c’est ici que l’on peut observer une belle façade végétale sur le mur extérieur du bâtiment ainsi qu’une très grande carte en relief du pays. Idéal pour avoir un aperçu de vos aventures prochaines ou passées.

» Le vieux Reykjavík et son parlement

Le vieux Reykjavík est le quartier historique de la ville et englobe plusieurs sites d’intérêt comme l’Alþing. Cet édifice en basalte est en fait l’actuel parlement islandais (depuis 1881, le 1er fut créé à Thingvellir en 930). L’église Dómkirkjan qui se trouve à côté est très mignonne notamment son intérieur, sobre avec des bancs en bois qui rappellent les petites églises américaines.

» Laugavegur : l’avenue piétonne et commerçante

C’est ici que vous retrouverez la plupart des boutiques de souvenirs, vêtements mais aussi les bars, les supermarchés etc… La rue traverse le centre-ville d’un bout à l’autre et c’est ici que se concentre l’animation de la ville notamment en soirée. Nous avions la chance de loger pas très loin de là, ce qui nous a valu de faire quelques bars pour tester l’ambiance. Verdict : nous y avons passé de très bonnes soirées !

» Le port et la Harpa

De nombreux bateaux de pêche présents dans le vieux port montrent que celui-ci est toujours en activité malgré le côté touristique donné à l’endroit. La balade est très agréable et c’est également le point de départ d’excursions d’observation des baleines.

On peut également y trouver la Harpa : cette construction ultra moderne qui est à la fois une salle de concert et un centre culturel. Nous y avons surtout fait une halte pour son wifi et ses toilettes mais le lieu vaut le détour. Sa façade aux 10000 vitraux constitue un bel arrêt photos et donne une très belle vue sur les paysages alentours. Pour ceux qui sont intéressés, certains concerts proposés sont gratuits.

» Sólfar (Le Voyageur du Soleil)

Dans le prolongement de la Harpa le long de la baie se trouve la plus connue et la plus photographiée des sculptures islandaises : Le Voyageur du Soleil (Sólfar en islandais). En regardant attentivement on peut s’apercevoir qu’elle représente la charpente d’un navire de guerre Viking. C’est un très beau spot pour observer le coucher du soleil.

» Le musée du Phallus, parmi d’autres

Ce musée est très connu depuis 1997 et pour cause : il est le seul et unique musée destiné au pénis dans le monde ! Ouvert à l’origine par S. Hjartarson qui a toujours était passionné par… la chose, il a surtout aujourd’hui un but éducatif et culturel. Si vous aimez les musées ou si vous cherchez simplement une alternative aux caprices de la météo islandaise, sachez que vous n’aurez que l’embarras du choix sur Reykjavík ! Parmi les plus appréciés, on notera le Musée National d’Islande, le Musée des Sagas, le Musée Maritime, l’Icelandic Punk Museum, Whales of Iceland


☕️ Quelques bonnes adresses :

ROK : restaurant à l’ambiance chic installé dans une maison typique islandaise qui sert des plats conceptuels très bons. Personnel jeune, dynamique et très sympathique. Très belle carte de boissons et plats. On recommande vivement !

Bæjarins Beztu : endroit très prisé pour manger quelques hot-dog. Ils sont servis dans un food-truck sans prétention près du port. Au menu : hot-dog agrémenté d’une moutarde sucrée, ketchup et oignons frits. Même Bill Clinton y a succombé !

YoYo : bonne adresse pour manger des glaces à agrémenter avec ses propres toppings. Toblerone, bubble gum, kiwi, melon sont quelques saveurs que vous pourrez retrouver parmi tant d’autres (ils changent souvent).

Laundromat’ Café : Très bonne adresse pour bruncher. L’endroit est très sympa, cosy et abrite au sous-sol des machines à laver et séchoirs. Nous avons opté pour le plus cher : le « Dirty Breakfast« . Vous serez calés pour la journée… On approuve !

- Nous avons fait 2/3 bars dont le Bravó qui offre une ambiance sympa, décontractée et des musiques plutôt cool en fond sonore. 


Retrouvez tous les articles sur notre voyage en Islande, en cliquant ici

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: