• Home
  • Asie
  • Tokyo : 20 choses à voir / à faire pour découvrir la ville

Tokyo : 20 choses à voir / à faire pour découvrir la ville

Tokyo, c’est 2000 km² soit 20 fois Paris. C’est la ville de tous les superlatifs, celle qui fascine et qui dépayse ! Nous l’avons privilégié pour notre voyage au Japon car c’était pour nous une étape incontournable pour une première approche avec cette culture complètement différente de la nôtre. Inévitablement, nous avons eu un gros coup de cœur et nous avons clairement envie de découvrir un peu plus le pays !


Informations pratiques :

× Il existe 2 aéroports à Tokyo : Haneda et Narita. Le premier se situe à 30km du centre et le second à environ 60km. Le site Kanpai donne de très bonnes informations pratiques pour chacun : Haneda / Narita.

× Tokyo est une mégalopole immense où les quartiers sont clairement… des villes ! Veillez à bien travailler votre itinéraire avant et n’hésitez pas à vous munir de plans.

× Ne soyez pas surpris par le faible niveau d’anglais des japonais. Si vous avez besoin de demander de l’aide, veillez à vous rapprocher des jeunes. Les panneaux et informations dans le métro ne sont aussi pas toujours traduits en anglais. Soyez patients… et puis vous serez surpris de la persévérance des japonais !

× Certains magasins ne ferment pas ! Si vous avez besoin de quelque chose à toute heure de la journée comme de la nuit, les enseignes comme 7-Eleven, Family Mart ou Lawson sont ouvertes 24/7.

× Tokyo est une ville très sûre. Il y a très peu de délinquance que ce soit en pleine rue ou dans les transports en commun. Il n’est pas rare de réserver une table en posant son sac, son téléphone ou encore de voir de très jeunes enfants déambuler seuls en ville.

Plus d’infos pratiques pour préparer votre séjour au Japon en cliquant ici.


1- Découvrir les plus beaux parcs/jardins de la ville

Tokyo, bien qu’elle soit une mégalopole très bétonnée, regorge de jardins et parcs magnifiquement bien entretenus. Il y a d’abord celui du Palais Impérial qui est en partie ouvert au public mais qui n’est pas celui dont on se souvient le plus… Parmi nos coups de cœur il y a le jardin botanique Koishikawa Korakuen (300 ¥) à l’extrême Est de Shinjuku. Il est façonné par des petits sentiers qui nous baladent autour de l’étang principal. Il y a également le parc Shinjuku Gyoen (500 ¥) assez vaste et qui est composé d’un jardin anglais, français et japonais sans oublier la grande serre ! Le quartier d’Ueno abrite le grand parc d’Ueno de 54 ha comprenant un zoo, des musées, temples et un étang. Il est très prisé notamment pendant la saison des cerisiers en fleurs.

2- Aller dans un « pet café »

S’il y a bien une activité à faire, c’est de passer quelques heures dans un café accompagnés d’animaux. C’est plutôt sympa ! Nous avons testé Mocha dans le quartier de Shibuya avec des chats ou encore le Mimi Rabbit Café avec des lapins dans le quartier d’Ikebukuro. Chiens, serpents, hiboux ou encore hérissons… vous n’aurez que l’embarras du choix !

3- Emprunter le passage piéton le plus célèbre du monde

Le plus grand carrefour du monde se trouve dans le quartier de Shibuya. Il serait emprunté par plus de 100 000 japonais (et touristes par jour !). Un bon bain de foule à tester au moins une fois ! Pour une vue d’ensemble sur le passage, vous pouvez vous rendre au Starbucks cependant les places restent chères et prisées…

4- Se défouler aux jeux d’arcade

De nombreux immeubles à Tokyo sont dédiés à l’entertainment avec d’innombrables salles d’arcades. Les jeunes japonais tout comme les salarymen viennent se défouler la journée ou le soir et c’est quelque chose à voir ! De nombreuses machines proposent la partie à 100 ¥. Essayez, c’est un incontournable !

5- Assister à un combat de sumo

C’est un peu perçu pour nous les français comme le sport national japonais. À Tokyo, les tournois de sumo ont lieu durant les mois de janvier, mai et septembre mais les dates sont prévues des mois voire des années à l’avance ce qui aide pas mal pour l’organisation de votre séjour. Pour connaître toutes les dates et informations pratiques des tournois, rendez-vous sur le site Kanpai en cliquant ici.

6- Tester la gastronomie japonaise

Un bon moyen de découvrir une culture, c’est d’y goûter ! La gastronomie japonaise est plutôt bonne et variée contrairement à ce que l’on pourrait penser. Outre les fameux sushis, il existe de très bons plats comme les ramens (pas chers !), les gyozas, okonomiyakis, soupes miso, le bœuf de Kobé, le thé vert ect… N’hésitez pas à goûter quelques spécialités et à vous faire aider pour la traduction !

7- Faire son geek à Akihabara

Le quartier d’Akihabara est connu pour ses nombreuses boutiques de mangas et jeux vidéos. C’est ici que se concentre la population d’otaku, des jeunes japonais passionnés par le style manga et animés en tout genre. On retrouve ici de nombreuses salles d’arcades, des magasins sur des dizaines d’étages… de quoi s’y perdre ! Un passage incontournable si vous aussi vous êtes fans.

8- Visiter les nombreux temples de la ville

Dans son immensité et sa modernité, Tokyo cache pourtant de très beaux temples et sanctuaires. Certains sont connus d’autres un peu moins, quoiqu’il en soit, ils n’en restent pas moins à découvrir et à immortaliser ! Parmi nos préférés il y a bien évidemment le temple Senso-Ji , le plus vieux de Tokyo (le plus touristique aussi…). Si vous vous baladez au parc Yoyogi, faites un arrêt au temple Meiji-Jingu très apprécié pour les mariages traditionnels. Si vous souhaitez assister à une cérémonie de moines bouddhistes, c’est au temple Zojo-Ji que ça se passe. Il se situe juste derrière la Tokyo Tower. Pour voir des centaines de statues du Maneki-Neko (chat porte bonheur qui lève la patte), il faut vous rendre au temple Gotoku-Ji. Acheter le vôtre à la boutique et placez le à côté des autres puis faites votre photo souvenir !

9- Tester un bar/café à thème

Les bars et cafés à thème sont devenus incontournables au Japon et il en existe une multitude à Tokyo. Parmi les plus appréciés il y a les Maid Cafés, ces adresses où vous vous faites servir par des jeunes filles habillées en soubrettes. N’y voyez rien de sexuel mais plutôt un clin d’œil à la culture du manga. Nous avons testé le bar prison où vous vous faites enfermer le temps de boire votre cocktail dans une ambiance d’hôpital psychiatrique, plutôt bien faite mais qui a fermé depuis… (dans le même genre il y a Lock-Up ou Thriller). Dans un thème plus léger, on citera l’Alice in Wonderland Restaurant ou le Barbapapa Café !

10- Dormir dans un Capsule Hotel

Les Capsule Hotel attirent autant les salarymen qui manquent de temps pour rentrer chez eux que les touristes en quête d’originalité. C’est un type d’hébergement assez répandu et plutôt bon marché. Le confort est spartiate mais l’expérience vaut le coup. Cependant, les capsules mixtes pour les couples sont inexistantes… il vous faudra faire des concessions si vous souhaitez tester le concept.

11- Se détendre dans un onsen

Les onsen au Japon sont une belle opportunité qui s’offre à vous si vous souhaitez vous ressourcer dans des bains chauds. Ce sont des sources chaudes et de vapeur d’eau qui jaillissent naturellement de la terre. Les japonais en raffolent et les touristes y prennent goût ! À Tokyo, on citera le Oedo Onsen Monogatari qui se trouve plus précisément sur l’île artificielle d’Odaïba (attention les tatouages sont interdits comme dans la plupart des onsen…).

12- Prendre de la hauteur

Un bon moyen de se rendre compte de l’immensité de Tokyo est de prendre de la hauteur ! Plusieurs lieux et observatoires sont propices aux belles vues à 360 degrés. Parmi les plus connus, il y a la Tokyo Skytree, l’observatoire de Roppongi Hills ou encore la Tokyo Tower. Cependant, si vous ne souhaitez pas payer, privilégiez l’observatoire au 45ème étage du Metropolitan Government Building dans le quartier de Shinjuku. Il est gratuit et la vue est à couper le souffle !

13- Se faire servir par des robots

Dans la catégorie adresses futuristes et incontournables, on peut notamment citer le Robot Restaurant ou encore le Henn Na Café. Le premier vous promet un show psychédélique plus qu’une carte de restauration variée… Le second est un café où l’on est servis par de vrais robots ! Plutôt sympa comme expérience.

14- Visiter quelques grands musées

Tokyo ne bénéficie pas de la réputation des grands musées européens mais en abrite tout de même de très beaux. Si vous prévoyez d’en visiter quelques uns durant votre séjour, vous pouvez par exemple découvrir le musée Edo-Tokyo qui retrace l’histoire de la ville, de l’époque d’Edo jusqu’à aujourd’hui. Il est très complet et très grand avec ses maisons grandeur nature, ses scènes de vie… Si vous êtes fan de l’univers Miyazaki (Totoro, Le Voyage de Chihiro, Princesse Mononoké…) vous pouvez vous rendre au musée Ghibli pour découvrir la création d’un dessin animé ou encore le métier d’animateur. Pour une belle expérience sensorielle et interactive, direction le MORI Building Digital Art Museum sur l’île d’Odaïba qui propose des œuvres numériques, technologiques et scientifiques sur plus de 10000m² !

15- Faire chauffer sa voix au karaoké

Là aussi, c’est une activité incontournable à Tokyo et au Japon plus généralement ! Les japonais sont très pudiques, pas question de chanter en public mais plutôt dans l’intimité d’une salle de karaoké sans restriction. Bien souvent il est même possible de commander à boire et à manger, de quoi passer un bon moment ! Parmi les plus connus à Tokyo : Big Echo / Karaoke Kan / JoySound.

16- Passer une journée sur l’île artificielle d’Odaïba

Nous avons consacré une journée loin de la frénésie tokyoïte sur l’île. Ici, ne comptez pas visiter de lieux/monuments historiques mais plutôt des centres commerciaux et attractions en tout genre. Odaïba, la ville du futur, est idéale pour une pause shopping et divertissement !

Plus d’informations sur l’île d’Odaïba dans l’article dédié en cliquant ici.

17- Pêcher son poisson en guise de repas

Adresse divertissante pour certains, attraction touristique pour d’autres, quoi qu’il en soit le restaurant Zauo de Shinjuku est une expérience ! Le concept : à votre arrivée on vous remet une canne à pêche et les appâts pour capturer le poisson de votre choix. Après avoir été cuisiné par le personnel, vous pourrez ainsi déguster votre repas (sur un bateau pour les tables les plus prisées). Pensez à bien réserver car c’est souvent bondé !

18- Tester quelques parcs d’attractions

Si vous découvrez Tokyo en famille ou entre amis et que vous êtes en quête de sensations fortes, les parcs d’attractions sont une excellente idée ! Le Japon et Tokyo plus particulièrement en abritent de nombreux. Le plus vieux, Hanayashiki dans le quartier d’Asakusa, est plutôt petit et vintage mais vaut le coup d’oeil. Pour n’en citer que quelques autres : Tokyo Dome City qui abrite notamment un stade de baseball, Tokyo Joypolis en intérieur et bien évidemment Tokyo Disneyland à quelques minutes en train du centre-ville.

19- Faire son shopping kawaii à Harajuku

Harajuku c’est LE quartier kawaii par excellence à Tokyo ! Si vous avez besoin de faire quelques emplettes pour des souvenirs ou tout simplement envie de vous plonger dans la « mignonnerie », c’est bien ici qu’il faut aller. Takeshita-Dori est une longue artère de 400m qu’il faut arpenter de bout en bout pour découvrir des centaines d’adresses plus excentriques les unes que les autres.

20- Passer une soirée à Kabuki-Cho

C’est le quartier chaud de Tokyo, celui où les établissements privés sont légions. Fréquenté par le grand public la journée, le soir c’est une toute autre ambiance qui s’installe… Boîtes de nuit, bars gays et lesbiens, strip-tease et love hotels sont quelques adresses que l’on peut y trouver. Si vous passez simplement dans le coin le soir, il n’y a aucun danger.


Retrouvez tous nos articles sur le Japon en cliquant ici 

One Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: